Vous ne magasinerez pas votre assurance vie chaque année comme vous le faites possiblement pour l’assurance auto ou l’assurance habitation. Vous achetez une assurance vie pour longtemps. Alors, comment bien le faire? Suivez les étapes!

1. Vérifiez si la personne ou l’entreprise qui vous offre l’assurance est autorisée à vous l’offrir

Pour ce faire, communiquez avec l’Autorité au 1 877 525 0337 ou consultez le Registre des entreprises et des individus autorisés à exercer de l’Autorité.

2. Déterminez le montant et le type d’assurance dont vous avez besoin

Le montant et le type d’assurance que vous choisirez dépendront à la fois de vos besoins et de vos moyens. En effet, la primeLa prime d'assurance, ou simplement prime, est l'argent qu'une personne ou une entreprise doit payer sur une base régulière pour maintenir une assurance. Par exemple, si Marie doit payer 200 $ par année pour maintenir son assurance vie, la prime est de 200 $.
Il ne faut pas confondre la prime d'assurance avec le montant d'assurance, ou capital assuré qui est le montant à payer par la compagnie d'assurance. Dans le même exemple, si l'assurance vie de Marie prévoit que, à son décès, Pierre reçoive 100 000 $, le montant d'assurance est ce 100 000 $.
que vous paierez doit respecter votre budget. Plusieurs types d’assurance existent; il y en a certainement une qui répond à vos besoins.

Vous pouvez acheter de :

Un conseiller en sécurité financière vous offre de l’assurance? Notez qu’il doit d’abord procéder à une analyse de vos besoins. Pour les besoins de cette analyse, il évaluera notamment :

  • Les caractéristiques du contrat d’assurance que vous possédez
  • Vos obligations familiales
  • Votre bilan financier
  • Vos revenus

Les assurances vendues par les prêteurs et les commerçants : un cas à part

Certains prêteurs ou commerçants pourraient vous offrir une assurance sur la vie, la santé et la perte d'emploi pour couvrir votre emprunt. Des règles particulières s’appliquent à l’offre de ce type d’assurance. Consultez notre page Les assurances vendues par les prêteurs et les commerçants pour plus d’information.

Vos besoins d’assurance changent avec le temps. Réévaluez périodiquement si les assurances achetées vous conviennent toujours.

3. Comparez vos assurances actuelles et vos besoins

Vous avez déjà certaines assurances? Vous devez comparer les assurances que vous avez et celles qu’il vous faut pour déterminer ce qu’il vous manque actuellement et ce qu’il vous manquera dans un avenir prévisible. Par exemple, vous pourriez tenir compte des enfants que vous avez déjà et, si vous pensez en avoir d’autres prochainement, en tenir compte pour évaluer vos besoins d’assurance.

Tenez compte également du type d’assurance : certains types couvrent des besoins permanents d’assurance en offrant des primes qui n’augmenteront pas avec l’âge. D’autres couvrent des besoins temporaires d’assurance et offrent alors des primes qui sont plus basses, mais qui augmentent avec les années. Sachez quelles seront les primes avant d’acheter une assurance vie, pas seulement au cours des premières années, mais pour toute la durée où vous comptez conserver l’assurance.

Information importante

Que faire avant de remplacer une assurance par une autre?

En comparant vos assurances actuelles et vos besoins, vous pourriez découvrir que certaines ne répondent plus à vos besoins. Si tel est le cas, AVANT de mettre fin à une assurance :

  • Notez que le conseiller en sécurité financière qui vous propose de changer d’assurance doit remplir le formulaire Préavis de remplacement de police (pdf - 78 Ko)Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtreMise à jour effectuée le 1er janvier 2017. Le formulaire montre les caractéristiques de votre ancienne assurance et de votre nouvelle. Ce document montre également les avantages et les inconvénients du remplacement. Le conseiller en sécurité financière doit vous expliquer le document et les conséquences du remplacement. Lisez attentivement le tout et soyez certain que le changement vous convient. N’hésitez pas à prendre quelques jours de réflexion.
  • Comprenez bien les avantages et les inconvénients de la nouvelle assurance comparativement à l’ancienne.
  • Soyez certain que votre nouvelle assurance est en vigueur avant de mettre fin à l’ancienne.
  • Vérifiez si vous devrez payer de l’impôt en remplaçant votre assurance. Par exemple, cela peut se produire si vous avez accumulé des sommes dans une assurance vie universelle.
  • Vérifiez les frais associés aux changements.
Fin de l'information importante

4. Magasinez une assurance qui répond à vos besoins

Quel que soit le type d’assurance, magasinez!

Les prix peuvent varier d’un assureur à l’autre, autant pour les primes que pour les caractéristiques du contrat (coût d’assurance fixe ou qui augmente avec le temps, frais d’administration, etc.). N’oubliez pas de vous informer du coût d’une assurance vie collective au travail, si elle est offerte.

Aucun assureur n’offre les meilleures primes et bénéfices pour tous les types d’assurance et toutes les personnes. Il ne suffit donc pas de demander au voisin quelle assurance il a et d’acheter la même.

Avertissement

Attention! Il ne suffit pas de comparer les primes, il faut s’assurer que les produits sont semblables. Par exemple :

  1. Est-ce que la somme assurée est fixe et garantie?
  2. Quelles sont les exclusions?
  3. Le montant des primes est-il fixe ou augmente-t-il au fil du temps?
Fin de l'avertissment

5. Achetez une assurance qui répond à vos besoins

Pour acheter une assurance, vous devrez remplir des formulaires. Certains contiendront peut-être des questions sur votre santé. Répondez honnêtement à ces questions. Vous devez déclarer TOUS les faits qui peuvent influencer l’assureur lorsqu’il détermine votre prime. Si vous ne le faites pas, votre assureur pourrait ne pas vous indemniser le moment venu ou réduire le montant d’assurance auquel vous pensiez avoir droit.

Pour payer votre prime d’assurance, ne faites pas de chèque au nom personnel de votre conseiller en sécurité financière. Faites-le plutôt au nom de l’assureur.

Information importante

Vous songez à acheter une assurance sur Internet?

Vous pouvez acheter une assurance sur Internet sans nécessairement parler à un conseiller en sécurité financière. Le cabinet, ou un assureur agissant en tant que cabinet (entreprise qui vous offre de l’assurance), doit néanmoins vous conseiller adéquatement et vous offrir un produit qui convient à vos besoins.

Vos responsabilités

  • Répondez bien à toutes les questions posées. Une fausse déclaration pourrait entraîner de graves conséquences.
  • En cas d’hésitation ou d’incompréhension, parlez à un conseiller en sécurité financière. Vous devez absolument comprendre ce que vous offre l’assurance avant de la souscrire.
  • Assurez-vous de faire affaire avec une entreprise autorisée à vous vendre de l’assurance. Pour ce faire, communiquez avec l’Autorité au 1 877 525 0337 ou consultez le Registre des entreprises et des individus autorisés à exercer.

Vos droits

  • Si vous demandez l’aide d’un conseiller, le cabinet doit prendre les moyens nécessaires pour qu’un conseiller en sécurité financière vous aide en temps utile.
  • Si vous souscrivez l’assurance en ligne sans l’aide d’un conseiller en sécurité financière, vous bénéficiez de 10 jours pour annuler l’assurance sans pénalité.
Fin de l'information importante