Vous espérez sans doute ne jamais avoir d'accident. Mais si cela arrive, vous pouvez prendre des précautions pour avoir moins de problèmes.

  • S'il y a des blessés
    • Appelez immédiatement les services d'urgence (par exemple, le 911);
    • Assurez-vous d'évaluer les risques potentiels sur les lieux de l'accident et de prendre les mesures nécessaires pour les éviter.
  • S'il n'y a pas de blessés
    • Remplissez le constat amiable. C'est un document qui explique les circonstances de l'accident à votre assureur. Vous pouvez demander un constat amiable à l'avance au Groupement des assureurs automobiles (GAA) Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. Si des policiers remplissent un rapport (par exemple, parce qu'il y a des blessés), vous n'avez pas besoin de remplir de constat amiable;
    • Notez les noms et numéros de téléphone des gens qui ont vu l'accident;
    • N'hésitez pas à prendre des photos.
Avertissement

Avertissez votre assureur le plus tôt possible

Si vous attendez sans raison avant d'avertir votre assureur et que cela cause des dommages plus sérieux, il pourrait ne pas vous indemniserUne indemnité est la somme d'argent que l'assureur verse à un assuré afin de le compenser pour une perte ou un dommage..

Fin de l'avertissment
  • Ne dites pas que c'est votre faute
    • Vous n'avez pas à déterminer qui est responsable de l'accident. Même si vous croyez l'être, ne le dites pas.
  • N'abandonnez pas votre véhicule sur les lieux de l'accident
    • Protégez votre véhicule accidenté contre tous dommages supplémentaires. Si nécessaire, faites-le remorquer dans un endroit sûr où il sera protégé. Si votre véhicule provoque un autre accident, vous pourriez en être tenu responsable.
  • Appelez votre assureur le plus rapidement possible
    • Vous devez expliquer à votre assureur ce qui s'est passé, même si vous n'avez pas l'intention de faire de réclamation. Cette obligation est écrite dans votre contrat! Vous devez préciser :
      • Ce qui a causé l'accident;
      • Les dommages;
      • Où se trouve votre véhicule accidenté.
  • Collaborez avec votre assureur
    • Vous devez permettre à votre assureur d'examiner le véhicule, ses équipements et ses accessoires;
    • Vous devez collaborer avec votre assureur, entre autres pour établir comment l'accident est arrivé.
  • Obtenez l'autorisation avant de faire réparer votre véhicule
    • Si vous voulez réclamer à votre assureur les coûts de réparation de votre véhicule, vous devez attendre son autorisation :
      • Avant de réparer votre véhicule;
      • Avant de payer ces réparations.
Information importante

Pour plus d'information

Pour connaître les étapes à suivre en cas d'accident, lisez la section « Déclarer un sinistre et faire une réclamation » à la page 22 du Formulaire de police d'assurance automobile du Québec.

Fin de l'information importante