Un survol

Une assurance maladie vous aide à payer les coûts des frais de santé au quotidien. Cela peut inclure les médicaments, les honoraires des spécialistes que vous consultez (physiothérapeutes, chiropraticiens, acupuncteurs, etc.), le transport en ambulance, etc.

Ce n’est pas nécessairement tous ces coûts qui sont remboursés par votre assurance. Cela dépend de votre contrat.

Information importante

Pas d'assurance maladie collective?

 

L’assurance maladie est généralement offerte dans les régimes d'assurance collective.

Si vous n'avez pas accès à un régime d'assurance collective, vous pouvez acheter une assurance maladie individuelle.

Fin de l'information importante

Prime et franchise, des mots à connaître

Pour bien comprendre le fonctionnement de l’assurance maladie collective, il faut connaître le sens des mots « prime » et « franchise ».

Prime

La prime d'assurance correspond au montant que vous payez pour bénéficier des garanties d’assurance prévues par le contrat.  Dans le cas de l’assurance collective, ce montant est prélevé directement sur votre paie.

Franchise

La franchise est une somme que vous devez payer avant de pouvoir réclamer de l’argent à votre assureur.

Par exemple, vous avez une facture du pharmacien de 250 $ et une franchise de 50 $. Dans ce cas, avant que votre assureur vous rembourse, il calcule son remboursement sur la base de 200 $. S’il rembourse 60 % du coût, le calcul sera 200 $ x 60 % = 120 $. Vous recevrez donc un remboursement de 120 $.

Toutefois, la franchise ne doit être payée qu’une fois par année. Cela veut dire que vous n’auriez pas à payer le 50 $ la prochaine fois que vous irez chez le pharmacien.

Autres types d'assurance maladie collective

L’assurance maladie collective couvre les frais reliés aux problèmes de santé quotidiens. Il existe d’autres types d’assurance maladie pour répondre à des besoins précis. En voici un survol :

Assurance soins dentaire

L’assurance soins dentaires s’applique aux soins offerts par un dentiste. Elle rembourse les soins les plus habituels, comme les nettoyages et les examens dentaires, ainsi que les soins de réparation, comme les plombages et les traitements de canal.

Autres types de régimes en collectif

Les régimes « à la carte » ou « sur mesure »

Ce type de régime offre généralement une flexibilité dans les choix de couverture. Vous pouvez choisir ou modifier les garanties de la couverture à partir de ce qui a été retenu par votre employeur. Par exemple, vous pourriez prendre une couverture pour les frais d’orthodontie si vous avez un ou des adolescents. Quelques années plus tard, vous pourriez opter pour une couverture des soins de la vue. 

Habituellement, vous pouvez modifier votre choix une fois par année, ou lorsqu’un événement marquant survient, comme une naissance, un mariage ou un décès.

Les comptes santé

Un compte santé est une somme mise de côté par votre employeur pour rembourser les frais de santé de ses employés. Par exemple, si votre employeur vous donne un compte santé de 1 000 $, vous pourrez vous faire rembourser des dépenses reliées à vos frais de santé, peu importe lesquelles, jusqu’à ce que vous ayez épuisé le 1 000 $. Vous devrez ensuite payer les frais personnellement.

Régimes d’avantages sociaux non assurés (RASNA)

Il existe un autre type de protection pour les employés : le régime d’avantages sociaux non assurés, aussi appelé RASNA. Dans ce cas, votre employeur choisit de rembourser lui-même les frais réclamés par ses employés. Une compagnie d’assurance doit tout de même s’occuper de l’administration du régime, pour éviter les conflits d’intérêts.

L'assurance maladies redoutées (graves)

L’assurance maladies redoutées, aussi appelée l’assurance maladies graves, vous permet d’obtenir une somme d’argent lorsque vous apprenez que vous êtes atteint d’une maladie particulière, par exemple un cancer. Pour que la somme soit remise, la maladie en question doit être mentionnée comme une maladie redoutée dans votre contrat d’assurance.

Généralement, vous devez survivre 30 jours après le diagnostic pour avoir droit à la somme.

Lorsque l’assureur vous remet la somme, vous pouvez l’utiliser comme bon vous semble.

Vous n’avez pas de facture à présenter.

Pour obtenir plus d’information, lisez la page sur l’assurance maladies redoutées.

Assurance soins de longue durée

Cette assurance sert à vous protéger dans le cas où vous tomberiez très malade et ne pourriez plus vous occuper de vous-même. Cette assurance est utile dans le cas de maladies chroniques, de maladie d’Alzheimer ou d’accident grave par exemple. Les sommes remboursées servent généralement à payer des séjours de longue durée dans des centres de traitement spécialisés. Elles peuvent aussi servir à payer des soins à domicile.

Droit d'exemption

Habituellement, participer à un régime d’assurance collective est obligatoire. Cependant, si vous êtes déjà protégé par un autre régime, vous pourriez avoir le choix d’y participer ou pas. Par exemple, si le régime d’assurance collective de votre conjoint vous couvre déjà, vous pourriez décider de ne pas adhérer à celui qui vous est offert par votre employeur.