Courtier hypothécaire qui est aussi courtier immobilier

Un courtier hypothécaire peut aussi être titulaire d’un permis de courtier immobilier. Mais attention! Posséder ces deux titres peut entrainer son lot de défis en matière de conformité.

Le courtier hypothécaire doit toujours, à ce titre, se présenter à sa clientèle conformément aux règles liées aux représentations et à la sollicitation de la clientèle.

Par ailleurs, lorsqu’il offre ses services de courtage hypothécaire en plus d’offrir ses services en courtage immobilier pour un même client, le courtier hypothécaire doit respecter toutes les obligations liées à l’exercice de ses activités de courtier hypothécaire, notamment celles relatives à :

Consultez la page Activités à déclarer pour connaître l’ensemble de vos obligations en lien avec les activités externes que vous pourriez exercer.

Dès qu’il propose un prêteur hypothécaire ou le prêt d’un prêteur hypothécaire à son client, le courtier se livre à une opération de courtage hypothécaire et il doit effectuer tous les actes reliés à l'opération de courtage hypothécaire . En tant que courtier hypothécaire, il ne peut donc pas se limiter à faire du référencement, même s’il est aussi courtier immobilier. 

Un courtier hypothécaire souhaite aussi agir comme courtier immobilier auprès d’un même client dans une même transaction? Il est important de se rappeler que : 

Le courtier ne pourrait pas agir comme courtier hypothécaire pour une partie et comme courtier immobilier pour une autre partie à une transaction. Puisqu’il lui est impossible de respecter ses obligations déontologiques de courtier hypothécaire s’il représente des intérêts opposés, il ne sera en effet pas possible d’agir comme courtier hypothécaire et comme courtier immobilier pour deux parties impliquées dans une même transaction

Pour les règles qui encadrent l’exercice des activités de courtier immobilier, référez-vous au site de l’OACIQ Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre
 

Références