Une hypothèque inversée permet d’obtenir un emprunt garanti par votre résidence jusqu’à un maximum 55 % de sa valeur (excluant le coût des intérêts cumulés). Plus vous êtes âgé et plus votre résidence a de la valeur, plus le montant emprunté peut être élevé. Vous devez avoir 55 ans ou plus (votre conjoint aussi, si vous en avez un).

Contrairement au fonctionnement d’une hypothèque ordinaire ou d’une marge de crédit, vous n’êtes pas obligé de rembourser une partie du prêt ou les intérêts périodiquement, par exemple tous les mois. Habituellement, vous remboursez une hypothèque inversée en un versement lorsque vous :

  • Déménagez;
  • Vendez votre résidence;
  • Décédez (ou lorsque vous et votre conjoint serez décédés).

Voici un exemple de l’utilisation d’une hypothèque inversée :

Retraités depuis quelques années, Jacqueline et Pierre aimeraient réaliser de nouveaux projets, comme voyager, mais ils manquent d’argent. Pour obtenir les sommes requises, ils pourraient vendre la maison dans laquelle ils habitent depuis 40 ans, mais ils désirent y demeurer encore. Avec une hypothèque inversée, ils pourraient rester propriétaires de leur habitation, y demeurer et obtenir l’argent nécessaire pour leurs projets. Ils rembourseraient le montant emprunté et les intérêts cumulés uniquement à la vente de leur maison.

D’un autre côté, ils pourraient plutôt recourir à une marge de crédit hypothécaire et rembourser le prêt au fil du temps. Ils pourraient même se contenter de rembourser uniquement les intérêts mensuellement. Ils cherchent la meilleure option.

Quels sont les avantages d'une hypothèque inversée?

  • Vous restez propriétaire de votre résidence. Le prêteur ne peut pas vous demander de vendre ou de quitter votre résidence pour rembourser l’emprunt. Vous devez toutefois continuer à payer les taxes foncières, les frais d’entretien et les assurances.
  • Le montant emprunté peut notamment servir à maintenir votre style de vie, par exemple en vous versant une rente.
  • Tant que vous vivez dans votre résidence, le prêteur n’exige aucun remboursement. Vous pouvez néanmoins rembourser des intérêts chaque année (en totalité ou en partie).
  • Tant que vous respectez vos obligations hypothécaires, le prêteur garantit généralement que vous ne devrez jamais rembourser plus que la valeur de votre propriété. Parmi vos obligations hypothécaires, mentionnons le fait de payer vos taxes municipales et les assurances.
Information importante

Vous ne payez pas d’impôt sur les montants reçus d’un prêt

Que vous empruntiez des sommes par le biais d’une hypothèque inversée, d’une marge de crédit hypothécaire ou d’un autre type de prêt, les sommes reçues ne sont pas imposables, puisque ce n’est pas un revenu, mais un prêt.

Fin de l'information importante

Quels sont les inconvénients d'une hypothèque inversée?

  • Le taux d’intérêt sur une hypothèque inversée est généralement plus élevé que celui d’une marge de crédit hypothécaire. Comparez!
  • Les taux d’intérêt peuvent augmenter (ou diminuer) au fil du temps.
  • Comme vous n’êtes pas forcé de rembourser le prêt avant son terme, les intérêts s’accumulent et peuvent finir par coûter cher. En effet, vous payez alors de l’intérêt sur de l’intérêt. C’est ce qui s’appelle de l’intérêt composé. Prenons un exemple simple : vous empruntez 50 000 $ grâce à un prêt hypothécaire inversé comportant un taux d’intérêt annuel de 5,5 %. Dix ans plus tard, vous vendez votre maison. Combien devez-vous payer pour rembourser le prêt de 50 000 $ augmenté des intérêts accumulés? 85 407 $. Vous attendez 10 ans de plus avant de rembourser? Cela vous coûtera 145 888 $.
  • Une hypothèque inversée n’est pas la meilleure solution si vous désirez laisser la valeur de votre propriété en héritage. Votre dette s’accumule et peut égaler la valeur de votre résidence au fil du temps.

Avant de choisir une hypothèque inversée, prenez le temps d’analyser ses avantages et ses inconvénients, et magasinez

  • Tenez-vous absolument à conserver votre résidence?
  • Au lieu d’une hypothèque inversée, pouvez-vous obtenir une marge de crédit hypothécaire à moindre coût?
  • Avec une hypothèque inversée, combien devrez-vous rembourser si la valeur de votre dette, incluant les intérêts, devait dépasser la valeur de votre propriété?
  • Comparez, notamment, les critères d’admissibilité, les taux d’intérêt, les frais d’ouverture de dossier et les pénalités pour remboursements anticipés entre les différentes firmes qui offrent des hypothèques inversées.
Avertissement

Rembourser le prêt

Bien que la propriété puisse prendre de la valeur et ainsi atténuer l’impact des intérêts, elle peut aussi perdre de la valeur ou nécessiter des réparations importantes. Soyez donc prudent dans vos calculs et projections.

Fin de l'avertissment

Documentation et outils

Le temps, c'est de l'argent!