On vous offre un placement qui semble intéressant? Voici 5 étapes à suivre pour vous aider à savoir si l'offre est possiblement frauduleuse.  

1. Vérifiez si la personne ou l’entreprise qui vous offre un placement est autorisée à le faire.

Faites également ces vérifications si une personne ou une entreprise vous offre de l’assurance.

Pour vérifier, communiquez avec le Centre d’information au 1 877 525-0337 ou consulter le Registre des entreprises et des individus autorisés à exercer.

Si la personne ou l’entreprise qui vous offre un placement n’est pas autorisée à le faire, communiquez avec l'AMF pour la dénoncer. Ne vous laissez pas convaincre par une simple carte professionnelle ou un diplôme affiché sur un mur.

2. Exigez que l’on vous remette de l’information qui explique le placement offert.

Avant d’investir, exigez que l’on vous remette toute l’information. Assurez-vous de la lire et de bien la comprendre.

Les documents reçus devraient notamment indiquer :

  • Le type de placement (action, obligation, etc.)
  • Les risques à investir
  • La possibilité ou non d’avoir accès à votre argent au besoin et, si c’est possible, à quelles conditions
  • Les frais associés au placement

Un fraudeur pourrait vous transmettre de faux documents d’information sur un placement. Vérifiez que les documents fournis se trouvent sur le site de SEDAR Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. Ce site renferme les données exigées par les membres des Autorités canadiennes en valeurs mobilières (ACVM) Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, dont l’AMF fait partie. Si vous n’obtenez pas de l’information écrite et fiable, mieux vaut ne pas investir.

Assurez-vous que les relevés de compte et de transactions que vous recevez sur vos placements ne proviennent pas seulement de votre représentant, mais aussi de l’institution où votre argent est investi. Cette institution devrait également être inscrite au Registre des entreprises et des individus autorisés à exercer.

Votre représentant est-il autorisé à vous offrir des produits d’investissement?

Information importante

Sachez protéger vos informations!

Ne déposez jamais vos documents confidentiels – comme un relevé de placement ou de carte de crédit, ou une déclaration de revenus – dans votre bac de récupération. Un fraudeur pourrait utiliser l’information qu’on y trouve. Déchiquetez ces documents.

Fin de l'information importante

Vous désirez vous procurer une assurance?

Si vous désirez souscrire une assurance, vous ne recevrez possiblement pas le contrat avant la souscription. Exigez néanmoins de vous faire expliquer les points importants du contrat (la police), notamment les garanties offertes, le coût de l’assurance et les exclusions.

Dès réception de votre contrat d’assurance, lisez-le pour vous assurer qu’il est conforme à ce qui vous a été vendu et pour prendre connaissance de toutes les modalités. Si vous n’êtes pas satisfait, faites-en immédiatement part à l’assureur. Plusieurs assureurs offrent la possibilité d’annuler la police sans frais dans les 10 jours suivant la réception du contrat.

3. Assurez-vous que le placement offert n’est pas trop beau pour être vrai.

Dans presque tous les cas, plus le rendement que vous espérez d’un placement est élevé, plus vous devez être prêt à supporter un risque important. C’est une règle de base en matière de placement.

Si on vous offre un rendement supérieur à ce qui est offert sur le marché, et ce, sans le moindre risque, vous pouvez douter du sérieux de l’offre.

Si on vous dit que le placement est garanti, demandez-vous :

De la même manière, si on vous offre une assurance trop belle pour être vraie, méfiez-vous!

Avertissement

On vous promet un rendement élevé à faible risque?

Questionnez-vous sur le placement offert et la personne qui vous le présente!

Aucun placement n’offre des rendements élevés sans risque. Si c’était le cas, tout le monde investirait dans ce placement. De plus, ne vous laissez pas avoir sous prétexte que les quantités sont limitées ou qu’il s’agit d’une occasion pour quelques privilégiés.

Fin de l'avertissment

4. Méfiez-vous des belles paroles souvent utilisées par les fraudeurs.

Une offre garantie, sans aucun risque

  • « J’ai une source fiable, la valeur de ce placement fera un bond vertigineux. C’est garanti. »
  • « J’y ai moi-même investi tout mon argent et celui de mes parents. »
  • « Si vous êtes insatisfait, je vous rembourse. »

On essaie de vous démontrer que le placement ne présente aucun risque et qu’il convient à tout le monde. Dans les faits, cela ne vous donne aucune garantie.

Une offre avantageuse juste pour vous

  • « Vous faites partie d’un club sélect. Vous êtes un des rares privilégiés à pouvoir profiter de cette offre exceptionnelle. »
  • « Très peu de gens le savent, mais l’entreprise est sur le point d’être achetée et sa valeur va doubler. »
  • « La société va être cotée en bourse bientôt. »
  • « Le gouvernement va leur accorder un brevet. »

Le fraudeur vous fait croire qu'il dispose d’une information privilégiée.

Avertissement

Attention au délit d’initié! Un délit d’initié est un acte illégal qui consiste à acheter ou à vendre des titres en utilisant une information qui n’est pas accessible au public. La communication d’information privilégiée peut également être considérée comme un délit d’initié. Une information privilégiée est une information qui, si elle était publique, pourrait influencer le prix d’une action à la bourse.

Fin de l'avertissment

Une offre à accepter maintenant!

  • « Vous devez absolument investir aujourd’hui : demain, ce sera trop tard. »
  • « Il y a une brèche dans la loi. Nous pouvons ainsi éviter de payer de l’impôt. Gardez le secret… N’en parlez même pas à votre famille. La loi pourrait être modifiée. »

Le fraudeur ne veut pas vous laisser le temps de réfléchir ou de consulter des proches ou un organisme comme l’AMF.

Une offre approuvée par l'AMF...

  • « L'AMF a approuvé le placement. »

Sachez que l’AMF n’approuve pas de placements. Elle autorise plutôt des individus et des entreprises à offrir des placements ou de l’assurance.

5. Ne vous laissez pas convaincre par des comportements douteux.

Par exemple, la personne qui vous offre un placement :

  • Trouve trop souvent des points semblables entre votre situation et la sienne.
  • Vante ses compétences et ses succès de façon démesurée.
  • Vous culpabilise si vous ne prenez pas les placements qu’elle vous offre, ou si vous mettez en doute ses affirmations.
  • Refuse de dire pour quelle firme elle travaille ou tente de changer de sujet après vous avoir donné très peu d’information.
  • Communique avec vous de façon répétitive.
  • Fait pression sur vous pour que vous investissiez dans le placement proposé.
  • Vous demande d’investir en faisant un chèque à son nom ou en lui remettant de l’argent comptant.
  • Ne vous pose pas de questions pour connaître votre profil d’investisseur.

Attention!

Bien que les points précédents ne cachent pas à coup sûr une tentative de fraude, une fraude peut découler de ces situations. Redoublez de prudence si vous en êtes témoin!

Les apparences sont parfois trompeuses!

Méfiez-vous des personnes qui vous offrent d’investir tout en étalant leur prétendue richesse ou en prétendant connaître d’influentes personnes. Avant tout, faites les vérifications appropriées sur cette personne et l’entreprise qu’elle représente auprès de l’AMF.


Jeu-questionnaire

Êtes-vous en mesure de prévenir la fraude?
7 questions pour mesurer vos connaissances.

Participer au jeu