Montréal, le 2 mars 2011 - Le 25 février dernier, à la demande de l'Autorité des marchés financiers, le Bureau de décision et de révision (BDR) a prononcé des ordonnances d'interdiction d'opération liées aux activités de Fondation Voyageur, Philip Jarman, Yves GodinNe pas confondre l'intimé Yves Godin avec le représentant en assurance de personnes Yves Godin de Sherbrooke, détenteur du certificat 185 551 qui n'est pas visé par la présente décision., Gérard Reid et Claude TremblayNe pas confondre l'intimé Claude Tremblay avec l'une ou l'autre des personnes suivantes qui ne sont pas visées par la présente décision : l'expert en sinistre Claude Tremblay (Coaticook) détenteur du certificat 132 837, la planificatrice financière et représentante de courtier en épargne collective Claude Tremblay (Trois-Rivières) détentrice du certificat 132 840 et 1674001 (BDNI), le planificateur financier Claude Tremblay (Granby) détenteur du certificat 144 868, la représentante de courtier en épargne collective Claude Tremblay (Jonquière) détentrice du certificat 1642471 (BDNI), le représentant en assurance de personnes Claude Tremblay (Alma) détenteur du certificat 178 352 et l'agent en assurance de dommages Claude Tremblay (Lévis) détenteur du certificat 132 842..

La publication du présent communiqué constitue le mode de signification autorisé par le BDR dans ce dossier à l'égard de Fondation Voyageur ainsi qu'à l'égard de son président et fondateur Philip Jarman.

Voir la décision 2011-009-001 (pdf - 8 Mo)Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Plus spécifiquement, le BDR interdit à Fondation Voyageur, Philip Jarman, Yves Godin, Gérard Reid et Claude Tremblay toute opération sur toute forme d'investissement visée par la Loi sur les valeurs mobilières, y compris les activités de courtier et de conseiller en valeurs. Il leur ordonne également de fermer les sites Internet www.voyageur.co.cr Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre et www.voyageurfoundation.co.cr Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Dans sa demande, l'Autorité réclamait une intervention rapide du BDR notamment en raison des difficultés éprouvées par les investisseurs lorsqu'ils souhaitent récupérer les montants investis et le caractère extraterritorial des activités qui laissent craindre que les épargnants ne pourront récupérer les sommes investies. Le BDR note qu'une décision ex parte, c'est-à-dire rendue en l'absence des intimés, est nécessaire pour assurer la protection des investisseurs.

Des allégations et des faits inquiétants
Le BDR indique être particulièrement inquiet de ces allégations :

  • Fondation Voyageur, Philip Jarman, Yves Godin, Gérard Reid et Claude Tremblay exerceraient des activités de courtier ou de conseiller sans être inscrits auprès de l'Autorité;
  • les sociétés auprès desquelles les membres de Fondation Voyageur effectueraient leurs placements (Bright Fire Valley Corp. S.A., Red House Developments Inc., Eiger capital Corp. et Frontera Resources Inc.) ne sont pas inscrites auprès de l'Autorité;
  • Fondation Voyageur ferait la promotion de rendements annuels élevés qui seraient d'une moyenne annuelle de 20 %;
  • selon le site Internet de Fondation Voyageur, les membres ne seraient plus en mesure de récupérer leur capital ainsi que les intérêts dus depuis janvier 2010;
  • selon le site Internet de Fondation Voyageur, le défaut de remboursement de Merendon (Eiger capital Corp., l'une des sociétés émettrices auprès desquelles les membres de Fondation Voyageur effectuent des placements, en est l'actionnaire majoritaire) serait une conséquence directe des procédures et accusations intentées par la Securities and Exchange Commission, l'Alberta Securities Commission et la GRC à l'égard de Merendon et/ou Gary Sorenson;
  • les documents mis à la disposition des investisseurs démonteraient la piètre qualité de l'information fournie et le manque de profondeur;
  • des sollicitations d'investisseurs ont eu lieu récemment et des sommes ont été recueillies. Fondation Voyageur solliciterait de nouveaux placements pour un montant de 1 540 000 :$ afin d'acquérir des concessions minières.

Si vous avez fait affaire avec Fondation Voyageur ou avez été sollicité à cette fin, l'Autorité vous invite à communiquer avec un agent du Centre d'information.

L'Autorité des marchés financiers est l'organisme de réglementation et d'encadrement du secteur financier du Québec.

- 30 -

Information :

Journalistes seulement :
Sylvain Théberge : 514 940-2176

Centre d'information :
Québec : 418 525-0337
Montréal : 514 395-0337
Autres régions : 1 877 525-0337

www.lautorite.qc.ca Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre