Valeurs mobilières

Montréal - L'Autorité des marchés financiers intente une poursuite pénale à l'encontre de cinq personnes et dépose 101 chefs d'accusation contre elles en plus de leur réclamer des amendes totalisant 992 000 $.

Plus précisément, l'Autorité dépose 33 chefs d'accusation contre Jocelyne Couture et entend lui réclamer 225 000 $ en amendes. Vingt-six chefs d'accusation sont déposés contre Eugénie-Lise Nolet pour des amendes totalisant 176 000 $. Yves Mailhot fait pour sa part l'objet de 24 chefs d'accusation et l'Autorité lui réclame des amendes totalisant 383 000 $. Finalement, 10 chefs d'accusation sont portés contre Raymond Forest et huit chefs contre Serge Fréchette, à qui des amendes respectives de 110 000 $ et 98 000 $ sont réclamées. Précisons que les chefs d'accusation portent sur l'exercice illégal de l'activité de courtier, des placements sans prospectus, de l'aide au placement sans prospectus et sur des informations fausses ou trompeuses.

L'enquête de l'Autorité a démontré qu'au moins 21 investisseurs se seraient portés acquéreurs de parts ou d'actions dans différentes compagnies, certains de ces investisseurs se faisant même recommander d'investir leur REER ou leur CRI. On évalue la perte totale des investisseurs à environ 664 000 $.

Rappel aux investisseurs
L'Autorité rappelle aux investisseurs d'être très vigilants lorsqu'ils se font offrir d'investir une partie ou la totalité de leur REER ou de leur CRI dans un véhicule financier. Et n'oubliez pas que toute somme d'argent retirée d'un REER, d'un CRI ou d'un fonds de pension est imposable.

L'Autorité des marchés financiers est l'organisme de réglementation et d'encadrement du secteur financier du Québec.

- 30 -

Information :

Journalistes seulement :
Sylvain Théberge : 514 940-2176

Centre d'information :
Québec : 418 525-0337
Montréal : 514 395-0337
Autres régions : 1 877 525-0337
www.lautorite.qc.ca
Twitter : @lautorite Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre