Montréal, le 29 juin 2011 - L'Autorité des marchés financiers intente une poursuite pénale à l'égard de Jean-Pierre Beaudry, vice-président de Central Network Communications Inc. (CNC inc.), et réclame des amendes totalisant 310 000 $.

L'Autorité porte 47 chefs à l'égard de Jean-Pierre Beaudry pour avoir aidé CNC inc. à procéder, à 23 reprises, à des placements sans prospectus et d'avoir illégalement agi à titre de courtier en valeurs à 20 reprises. De plus, l'Autorité reproche à M. Beaudry d'avoir fourni aux victimes des informations fausses ou trompeuses et d'avoir déclaré que des titres seront admis à la cote à l'occasion d'opération sur des titres.

Le stratagème de M. Beaudry consistait à proposer aux investisseurs potentiels d'investir dans CNC inc., une compagnie spécialisée dans le développement et la commercialisation de solutions informatiques, en échange d'actions de cette même compagnie. Il aurait laissé croire aux investisseurs que CNC inc. serait prochainement cotée en bourse. Il aurait même offert à certains investisseurs des actions d'une autre compagnie en cadeau, en indiquant que cette dernière fusionnerait avec CNC inc. et que, par conséquent, le prix des actions augmenterait considérablement.

L'enquête de l'Autorité a permis de déterminer que les 6 investisseurs, pour lesquels des chefs d'accusation ont été déposés, ont enregistré une perte d'environ 130 000 $.

L'Autorité rappelle aux investisseurs l'importance d'être vigilant avant d'investir; de faire attention aux offres alléchantes et de vérifier si les représentants avec lesquels on fait affaire sont inscrits auprès de l'Autorité.

L'Autorité des marchés financiers est l'organisme de réglementation et d'encadrement du secteur financier du Québec.

- 30 -

Information :

Journalistes seulement :
Sylvain Théberge : 514 940-2176

Centre d'information :
Québec : 418 525-0337
Montréal : 514 395-0337
Autres régions : 1 877 525-0337

www.lautorite.qc.ca Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre