St. John's - En ce mois de mars, les autorités en valeurs mobilières du Canada lancent le Mois de la prévention de la fraude en encourageant les investisseurs à contrer proactivement la fraude par la vérification de l'inscription.

Les autorités en valeurs mobilières du pays soulignent qu'être un investisseur averti est le meilleur rempart contre la fraude en matière de placement. La vérification de l'inscription d'une société ou d'une personne qui vend des titres ou offre des conseils en placement est un premier pas facile à franchir dans cette direction.

L'Indice des investisseurs 2012 des Autorités canadiennes en valeurs mobilières (ACVM) révélait que 60 % des répondants n'avaient jamais vérifié les antécédents de leur conseiller financier. Les Canadiens doivent choisir avec soin la personne à qui ils confient leurs épargnes : près de 30 % estimaient qu'on leur avait offert un placement frauduleux au moins une fois dans leur vie et 4,6 % estimaient avoir été victimes d'une offre frauduleuse.

« La vérification de l'inscription est une étape essentielle des démarches à entreprendre avant d'investir », a déclaré Bill Rice, président des ACVM et président-directeur général de l'Alberta Securities Commission. « Pour protéger leurs placements, les Canadiens sont invités à vérifier l'inscription de toute personne ou société qui leur propose une occasion d'investissement. »

Les ACVM offrent aux investisseurs un outil rapide et convivial, la Base de données nationale d'inscription. L'inscription aide à protéger les investisseurs puisque les autorités en valeurs mobilières du pays n'inscrivent que les personnes ou les sociétés qui possèdent les compétences requises. En fait de protection des investisseurs, l'inscription et la catégorie d'inscription priment sur le titre, car elles indiquent à l'investisseur les types de produits et de services qu'une société ou une personne est autorisée à vendre ou sur lesquels elle peut donner des conseils.

Les ACVM invitent les investisseurs de partout au pays à participer, le 26 mars 2013, à la Journée de la vérification de l'inscription. Voici les détails :

Si vous constatez que la personne avec qui vous faites affaire n'est pas inscrite, communiquez sans tarder avec l'autorité en valeurs mobilières de votre territoire.

Les ACVM sont le conseil composé des autorités provinciales et territoriales en valeurs mobilières du Canada. Elles coordonnent et harmonisent la réglementation des marchés des capitaux du Canada. Elles ont pour mandat de protéger les investisseurs contre les pratiques déloyales et frauduleuses par la réglementation du secteur des valeurs mobilières. À cette fin, elles s'efforcent notamment de sensibiliser les investisseurs aux risques, aux responsabilités et aux avantages associés à l'investissement.

- 30 -

Renseignements :

Sylvain Théberge
Autorité des marchés financiers
514 940-2176

Lorinda Brinton
Alberta Securities Commission
403-297-2665

Carolyn Shaw-Rimmington
Commission des valeurs mobilières de l'Ontario
416-593-2361

Richard Gilhooley
British Columbia Securities Commission
604-899-6713

Ainsley Cunningham
Commission des valeurs mobilières du Manitoba
204-945-4733

Wendy Connors-Beckett
Commission des valeurs mobilières
du Nouveau-Brunswick
506-643-7745

Tanya Wiltshire
Nova Scotia Securities Commission
902-424-8586

Glenys Wood
Financial and Consumer Affairs
Authority of Saskatchewan
306-787-9397

Janice Callbeck
The Office of the Superintendent Securities, Île-du-Prince-Édouard
902-368-6288

Craig Whalen
Office of the Superintendent of Securities
Gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador
709-729-5661

Rhonda Horte
Bureau du surintendant des valeurs mobilières Yukon
867-667-5466

Louis Arki
Bureau des valeurs mobilières
Nunavut
867-975-6587

Donn MacDougall
Bureau des valeurs mobilières
Territoires du Nord-Ouest
867-920-8984