Mises en garde

Montréal - L'Autorité des marchés financiers met en garde les investisseurs à l'égard de certaines petites annonces publiées sur le Web incitant des investisseurs québécois à devenir partenaire financier d'un projet minier à l'étranger promettant des rendements garantis importants.

Selon leurs termes, ces offres s'adressaient à des investisseurs sérieux prêts à investir des montants minimaux de 150 000 $ et concernaient l'exploitation d'un réseau de petits exploitants bien établi sur le terrain africain qui étaient soi-disant en mesure d'alimenter un programme d'achat d'or dans les pays arabes.

La cybersurveillance

Cette mise en garde fait suite au travail de cybersurveillance effectué par l'Autorité grâce auquel de telles offres peuvent être rapidement repérées et retirées, diminuant les risques que ces offres fassent d'éventuelles victimes. Ce travail permet également d'identifier l'émergence de nouveaux stratagèmes pour rapidement mettre en garde le public.

Depuis 2010, l'Autorité dispose d'une équipe de quatre enquêteurs dédiés à la cybersurveillance. À l'aide de logiciels spécialisés, cette équipe veille à la détection des personnes et entreprises qui offrent des produits financiers aux investisseurs québécois sans être dûment autorisées pour le faire et effectue une vigie sur les activités de certains sites considérés suspects. Selon les cas, ces enquêteurs font de l'infiltration et permettent à l'Autorité de déposer des demandes d'interdiction d'opération et de blocage auprès du Bureau de décision et de révision afin d'informer le public investisseur et de protéger les actifs en cours de l'enquête.

Évitez d'être victime

L'Autorité rappelle l'importance d'avoir accès à de l'information exacte et à jour sur l'investissement proposé. Avant d'agir, tout investisseur avisé devrait s'assurer d'avoir accès au prospectus, lequel contient l'information essentielle sur un émetteur, entre autres sur ses produits, son équipe de gestion, sa planification stratégique et financière et les risques auxquels il est exposé, ou encore s'assurer que ce placement bénéficie d'une dispense de prospectus (pdf - 689 Ko)Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Lorsqu'un investisseur songe à investir dans le domaine minier, il devrait aussi s'assurer de comprendre la nature et les risques associés au secteur minier, un secteur reconnu comme cyclique.

Sur Internet ou en personne, offrir des investissements est une activité réglementée. La personne ou la compagnie qui vous offre d'investir doit être inscrite auprès de l'Autorité. Afin d'éviter d'être une victime de ce type d'approche, assurez-vous de vérifier que cette personne ou cette compagnie est bel et bien inscrite au registre des entreprises et individus autorisés à exercer.

Vous croyez avoir été la cible ou avoir détecté une approche qui vous semble illégale? N'hésitez pas à communiquer avec le Centre d'information. Cette information peut aider l'Autorité dans ses interventions visant à mieux protéger les investisseurs.

L'Autorité des marchés financiers est l'organisme de réglementation et d'encadrement du secteur financier du Québec.

- 30 -

Information :

Journalistes seulement : 
Sylvain Théberge : 514 940-2176

Centre d'information :
Québec : 418 525-0337
Montréal : 514 395-0337
Autres régions : 1 877 525-0337
Twitter : @lautorite Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre