Organisation

Montréal – L’Autorité des marchés financiers (l’« Autorité ») annonce aujourd’hui le lancement de son Plan stratégique 2021-2025 qui met en lumière les grandes orientations qui guideront ses choix, ses décisions et ses actions pour les quatre prochaines années.

Le nouveau plan stratégique de l’Autorité s’appuie notamment sur une analyse rigoureuse du contexte actuel et des environnements interne et externe de l’organisation, sur la perspective dégagée par ses nombreux échanges avec des consommateurs et des intervenants de l’industrie québécoise des produits et services financiers de même que sur les résultats de divers sondages réalisés au cours des dernières années.

« C’est avec enthousiasme et fierté que nous lançons notre nouveau plan. Je suis convaincu qu’il nous permettra, à titre de régulateur intégré des marchés financiers, de concrétiser notre vision d’être Une Autorité à valeur ajoutée pour le consommateur et le secteur financier, et de veiller au maintien d’un écosystème financier sain et dynamique au Québec », a déclaré Louis Morisset, président-directeur général de l’Autorité.

Le Plan stratégique 2021-2025 de l’Autorité tient compte d’enjeux importants, comme la perspective de faibles taux d’intérêt à long terme, la connectivité accrue des consommateurs et l’accélération des changements technologiques, les bouleversements sociétaux dans l’organisation du travail ainsi que de nombreux autres facteurs susceptibles d’avoir un impact sur la protection des consommateurs et le bon fonctionnement du secteur financier québécois, qui représentent les deux piliers de la mission de l’Autorité.

Quatre grandes orientations stratégiques

Quatre grandes orientations stratégiques ont été retenues pour permettre à l’organisation de réaliser encore plus efficacement sa mission, soit :

  • Orientation 1 (consommateurs) : un régulateur proactif et pertinent pour le consommateur dans un environnement en constante évolution;
  • Orientation 2 (industrie) : un régulateur influent en appui au secteur financier québécois;
  • Orientation 3 (performance organisationnelle) : un régulateur performant dans la réalisation de sa mission;
  • Orientation 4 (ressources humaines) : un régulateur soucieux de son capital humain.

La première orientation vise à accroître l’impact des interventions de l’Autorité auprès des consommateurs dans un contexte de transformations profondes dans les habitudes et les modes de consommation des produits et services financiers. La deuxième vise à poursuivre le rehaussement de son encadrement et de son accompagnement auprès des intervenants de l’industrie, tout en optimisant la charge de conformité. La troisième vise l’amélioration constante de la performance organisationnelle de l’Autorité, notamment en renforçant sa culture d’agilité et d’innovation ainsi qu’en développant son intelligence d’affaires par une utilisation optimale de ses données. Enfin, la quatrième orientation vise à favoriser la mobilisation et le développement des forces vives de l’Autorité de même que l’évolution de ses approches et modes de gestion.

Chacune de ces orientations s’accompagne d’objectifs concrets qui seront poursuivis par les employés grâce au déploiement d’une multitude de projets et d’initiatives d’impact d’ici la fin de mars 2025.

L’Autorité des marchés financiers est l’organisme de réglementation et d’encadrement du secteur financier du Québec.

– 30 –

Information :

Journalistes seulement :
Sylvain Théberge : 514 940-2176

Centre d'information :
Québec : 418 525-0337
Montréal : 514 395-0337
Autres régions : 1 877 525-0337
Twitter : @lautorite Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre
LinkedIn : Autorité des marchés financiers (Québec) Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre