Calgary – Selon une enquête réalisée pour les Autorités canadiennes en valeurs mobilières (ACVM), 37 % des investisseurs canadiens disent être « très » ou « passablement » agressifs dans leur tolérance au risque de placement en 2020, contre 35 % en 2017.

L’Indice ACVM des investisseurs 2020, qui mesure les connaissances en investissement des Canadiens, leur comportement en tant qu’investisseurs et l’incidence de la fraude en matière de placement sur eux, révèle qu’ils sont moins nombreux à réexaminer régulièrement leur tolérance au risque. En effet, seuls 48 % des répondants l’ont fait la dernière année, une baisse par rapport à 62 % en 2006.

« Malgré la conjoncture économique en 2020, il est encourageant de voir que la confiance et la tolérance au risque des investisseurs canadiens sont demeurées relativement stables », a déclaré Louis Morisset, président des ACVM et président-directeur général de l’Autorité des marchés financiers. « Il importe toutefois qu’ils continuent de faire preuve de diligence, surtout en période d’incertitude économique. Un réexamen régulier de leur tolérance au risque et l’établissement d’un plan financier les aideront à s’assurer que leurs investissements concordent avec leurs objectifs. »

Voici d’autres constatations :

  • moins de la moitié (45 %) des investisseurs canadiens sont optimistes quant à la réalisation de leurs objectifs de placement pour les 12 prochains mois, mais 60 % le sont quant aux cinq prochaines années;
  • un Canadien sur quatre (27 %) déclare avoir un plan financier, une baisse par rapport à 31 % en 2012;
  • le tiers (33 %) des répondants ayant un conseiller financier ont déjà vérifié ses antécédents, comparativement à 41 % en 2012;
  • la moitié (52 %) des Canadiens qui ont présentement ou habituellement un conseiller financier disent savoir exactement combien ils l’ont payé, une hausse comparativement à 44 % en 2012;
  • le pourcentage de répondants ayant investi des sommes dans ce qui s’est avéré être des placements frauduleux a baissé chez les plus de 55 ans, alors qu’elle a augmenté chez les moins de 35 ans;
  • en 2020, 15 % de ceux approchés en vue d’une fraude potentielle ont déclaré avoir eu grandement confiance en la personne les ayant approchés, soit plus qu’en 2016 (8 %).

L’enquête relative à l’Indice ACVM des investisseurs 2020 a été réalisée en ligne du 24 août au 8 septembre 2020 par Innovative Research Group, en français et en anglais, auprès d’un échantillon représentatif de 7 537 adultes canadiens, pondéré selon l’âge, le sexe et la province ou le territoire de résidence, provenant du panel représentatif national géré par Survey Sampling International (SSI) et Ipsos. L’échantillon en ligne a également été pondéré par les résultats d’un sondage téléphonique pancanadien mené en août 2020 auprès de 1 223 Canadiens âgés de 18 ans ou plus.

On peut consulter les versions française et anglaise du rapport concernant l’Indice ACVM des investisseurs 2020 sur le site Web des ACVM.

Les ACVM disposent d’outils pour aider les investisseurs à vérifier l’inscription et à éviter la fraude en matière d’investissement. Ces ressources figurent dans la section Outils de l'investisseur Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre de leur site Web et les investisseurs sont invités à visiter ce dernier pour s’informer davantage sur la façon de prendre des décisions éclairées.

Les ACVM sont le conseil composé des autorités provinciales et territoriales en valeurs mobilières du Canada. Elles coordonnent et harmonisent la réglementation des marchés des capitaux du Canada.

Investisseurs : adressez-vous à votre autorité en valeurs mobilières, dont les coordonnées se trouvent ici Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre .

Médias : reportez-vous à la liste des représentants provinciaux ou territoriaux ci-dessous, ou communiquez avec nous à l’adresse suivante : media@acvm-csa.ca.

– 30 –

Renseignements :

Membres des ACVM

Personne ressource

Numéro de téléphone

Autorité des marchés financiers

Sylvain Théberge

514 940-2176

Alberta Securities Commission

Theresa Schroder

587 830-4286

Bureau des valeurs mobilières, Nunavut

Jeff Mason

867 975-6591

Bureau du surintendant des valeurs mobilières NL

Renée Dyer

709 729-4909

Bureau du surintendant des valeurs mobilières du Yukon

Rhonda Horte

867 667-5466

Bureau du surintendant des valeurs mobilières, Territoire du Nord-Ouest

Tom Hall

867 767-9305

Commission des services financiers et des services aux consommateurs, Nouveau-Brunswick

Marissa Sollows

506 643-7853

Commission des valeurs mobilières de l’Ontario

Kristen Rose

416 593-2336

Commission des valeurs mobilières du Manitoba

Jason (Jay) Booth

204 945-1660

Financial and Consumer Affairs, Authority of Saskatchewan

Shannon McMillan

306 798-4160

Nova Scotia Securities Commission

David Harrison

902 424-8586

Superintendent of Securities, Department of Justice and Public Safety, Île-du-Prince-Édouard

Steve Dowling

902 368-4550