|  English Recherche avancée | Taille du texte: + - R 

À propos de l'Autorité Registre Salle de presse Carrières à l'Autorité Nous joindre
Flux RSS Suivez l'autorité sur Twitter Suivez l'autorité sur Facebook Suivez l'Autorité sur LinkedIn
Suivez-nous
  •  |  Imprimer

Bien comprendre les effets de l'inflation et de l'espérance de vie

Une personne a généralement besoin d’environ 70 % de son revenu annuel brut moyen des trois dernières années de travail pour maintenir son niveau de vie à la retraite. Pour une estimation adaptée à votre situation, vous devez évaluer quelles seront vos dépenses à la retraite et tenir compte de l’inflation. N’hésitez pas à vous faire aider d’un représentant au besoin ou à utiliser les calculateurs finances personnelles disponibles sur le site de l’Autorité. 

Si vos revenus de retraite ne sont pas indexés1, le 70 % de votre salaire perdra de son pouvoir d’achat au fils du temps.

Quel sera l’impact de cette hausse du coût de la vie si votre retraite se prolonge?

Prenons le cas de Charles, un nouveau retraité de 60 ans qui dispose aujourd’hui d’un revenu de retraite équivalant à 70 % de son salaire moyen des trois dernières années. Le tableau suivant montre l’effet de l’inflation sur le pouvoir d’achat. Après 20 ans, Charles se retrouvera avec un revenu de retraite équivalant à 43 % de son salaire (d’avant sa retraite), en supposant un taux annuel d’inflation de 2,5 %. En effet, même s’il reçoit les mêmes versements de rente, son argent aura perdu de son pouvoir d’achat en raison de la hausse du coût des biens et des services sur cette période.

Nombre d'années de retraite Pouvoir d'achat
 0 (début de la retraite) 70 % de son salaire
 1 an 68 % de son salaire
 5 ans 62 % de son salaire
10 ans 55 % de son salaire
20 ans 43 % de son salaire
30 ans 33 % de son salaire

Nous supposons ici un taux annuel d’inflation de 2,5 % et que les revenus de retraite de Charles
ne sont pas indexés1.

Combien de temps Charles passera-t-il à la retraite?

Un Québécois de 60 ans a 50 % des chances de vivre jusqu'à 84 ans (89 ans pour une Québécoise2). Charles ne doit toutefois pas planifier sa retraite en supposant 24 ans de retraite, car les risques de manquer d’argent seraient très élevés. En effet, Charles peut vivre jusqu’à 84 ans, mais il est également possible qu’il dépasse cet âge. Dans ce cas, il aurait sous-estimé les revenus nécessaires à sa retraite. 

Soyez donc prudent!

Prévoyez la possibilité d’atteindre 91 ans et même davantage. Anticipez les effets de l’inflation sur vos revenus de retraite.

Des solutions?

Planifier, économiser et investir. Le tableau suivant montre l’accumulation d’un placement annuel de 1 000 $ et un de 2 500 $, pendant un certain nombre d’années et en tenant compte de l’inflation. Par exemple, si vous investissez 1 000 $ annuellement pendant 10 ans, à un taux de rendement annuel de 5 %, vous obtiendrez 13 207 $ sans tenir compte de l’inflation. Le montant accumulé après 10 ans sera bel et bien de 13 207 $ sur votre relevé, mais une fois l’inflation prise en compte (taux annuel de 2,5 %), vous aurez l’équivalent de 11 445 $, en dollars d’aujourd’hui.

  Montant accumulé en investissant annuellement
1 000 $ (Taux de rendement annuel de 5 %
et taux d'inflation annuel de 2,5 %)
 Nombre d'années En tenant compte
de l'inflation
Sans tenir compte
de l'inflation
5 ans 5 378 $ 5 802 $
10 ans 11 445 $ 13 207 $
20 ans 26 008 $ 34 719 $
30 ans 44 539 $ 69 761 $

Comment tenir compte facilement de l’inflation dans vos projections?

Vous connaissez probablement déjà la règle du 72. Elle vous permet d’estimer le nombre d’années qu’il faut à votre placement pour doubler, simplement en divisant 72 par le rendement que vous obtiendrez. Par exemple, si vous pensez obtenir 6 % de rendement sur vos placements, il vous faudra environ 12 ans pour doubler la valeur de votre placement (72 ÷ 6 = 12).

L’inconvénient de cette règle est que vous ne savez pas ce que vaudra réellement votre argent dans 12 ans… Pour remédier à ce problème, il y a une solution.

La règle du 72+

Vous voulez estimer le nombre d’années qu’il vous faudra pour doubler la valeur de votre placement en tenant compte de l’inflation? Il suffit de diviser 72 par le taux de rendement réel. Une méthode simple pour estimer ce taux est de soustraire le taux d’inflation du taux de rendement. Par exemple, si votre placement rapporte 5 % et que le taux d’inflation est de 2,5 %, votre taux de rendement réel aux fins de la règle est de 2,5 %. Il vous faudra donc presque 29 ans pour que votre placement double en tenant compte de l’inflation (72 ÷ 2,5 = 28,8).

À noter que ces règles sont approximatives. L’erreur est habituellement très faible (inférieure à 5 % du nombre d’années pour doubler l’investissement). Par exemple, si la règle du 72+ vous indique qu’il faut 29 ans pour doubler votre investissement en tenant compte de l’inflation, la valeur exacte devrait se situer entre 28 et 30 ans.

 


1 indexés : ajustés périodiquement pour contrer les effets de l’inflation.

2 Source : Les normes d’hypothèses de projection 2012, Institut québécois de planification financière.