|  English Recherche avancée | Taille du texte: + - R 

À propos de l'Autorité Registre Salle de presse Carrières à l'Autorité Nous joindre
Flux RSS Suivez l'autorité sur Twitter Suivez l'autorité sur Facebook Suivez l'Autorité sur LinkedIn
Suivez-nous
  •  |  Imprimer

L’assurance maladies redoutées (graves)

Mise en situation

Un homme dans la cinquantaine vient d’apprendre qu’il a un cancer. Il demeure en région et il devra se rendre à Montréal pour y recevoir les traitements appropriés. L’homme a une assurance vie, mais puisqu’il est toujours en vie, il n’obtient pas le montant assuré. Sa maladie l’oblige à débourser des frais importants pour se loger à Montréal entre les traitements, alors qu’il ne peut plus travailler. Une assurance maladies redoutées indemnise l’assuré de son vivant dès qu’il obtient un diagnostic d’une maladie couverte au contrat. Cette assurance lui aurait donc immédiatement procuré une somme qu’il aurait pu utiliser pour couvrir ses frais de déplacement, le coût du logement, etc.

L’assurance maladies redoutées vous permet d’obtenir de votre vivant le montant assuré lorsque vous recevez le diagnostic d’une maladie couverte au contrat. Vous obtenez le montant total de l’indemnité parce que vous avez une maladie couverte au contrat. Vous n’avez pas à décéder de la maladie pour obtenir l’indemnité. En effet, cette assurance n’est pas une assurance vie et ne la remplace pas. Elle verse plutôt une somme lorsque vous obtenez un diagnostic d’une maladie couverte au contrat. Par exemple, si vous avez acheté une telle assurance et que vous obtenez un diagnostic d’une maladie couverte au contrat, vous pourriez recevoir l’indemnité prévue.

Une assurance vie peut permettre de laisser un héritage, payer vos frais funéraires, rembourser vos dettes, maintenir le train de vie de votre famille à votre décès, etc. Pour sa part, l’assurance maladies graves vous verse de votre vivant une somme qui vous permet de payer pour des traitements coûteux, devancer l’âge de la retraite en cas de maladie couverte, etc. Souvent, vous devez survivre pendant au moins 30 jours au diagnostic de la maladie couverte pour obtenir le montant assuré. Vous pourrez utiliser le montant reçu comme bon vous semble, par exemple pour obtenir des soins à l’étranger, vous payer des soins à domicile, devancer votre retraite, etc.

Les points à surveiller avant d'acheter ce type d'assurance :

 

+Les options de primes
+L’option de remboursement des primes
+La définition des risques couverts et non couverts

Rappelez-vous

L’assurance maladie grave n’est pas une assurance vie : elle ne verse pas un montant d’assurance à votre décès, mais un montant d’assurance en cas de maladie grave pour laquelle vous survivez un certain temps, par exemple 30 jours.

Les principales différences entre une assurance vie et
une assurance maladies redoutées
  Assurance vie  Assurance maladies redoutées

Quand
l'indemnité est-elle versée?           

Au décès de l'assuré.

Lorsque l'assuré obtient un diagnostic de maladie redoutée ou peu de temps après.

À qui
l'indemnité est-elle payée?                 

Au bénéficiaire indiqué dans le contrat.

À l'assuré.