Louis Morisset

Président-directeur général, Autorité des marchés financiers

Me Louis Morisset est président-directeur général de l’Autorité des marchés financiers depuis le 2 juillet 2013.

À titre de président-directeur général, Me Morisset est investi de tous les pouvoirs relatifs à l’application des lois qui encadrent les intervenants du secteur financier québécois. Il voit au développement du cadre réglementaire propre à assurer la protection des épargnants et investisseurs ainsi que la saine croissance du secteur financier. Il est responsable de la direction et de l’administration de l’Autorité dans le cadre de ses règlements et de ses politiques. Il participe activement aux différents forums de régulateurs nationaux et internationaux en lien avec les diverses fonctions et champs d’intervention de l’Autorité.

Sur la scène nationale, Me Morisset agit depuis le 1er avril 2015 à titre de président des Autorités canadiennes en valeurs mobilières (ACVM), le conseil composé des autorités provinciales et territoriales en valeurs mobilières du Canada. À ce titre, il contribue activement à l’amélioration, la coordination et l’harmonisation de la réglementation des marchés de capitaux au pays.

Sur la scène internationale, il représente l’Autorité notamment au sein du conseil de l’Organisation internationale des commissions de valeurs (OICV) et contribue de façon significative aux travaux de cette organisation depuis plusieurs années. Me Morisset a agi de février 2014 à avril 2016 comme coordonnateur des premiers travaux de l’OICV sur la cyber-résilience, travaux ayant mené à la publication, en avril 2016, d’un rapport intitulé "Cyber Security in Securities Markets – An International Perspective". En 2010 et 2011, il a aussi pris activement part aux premiers travaux de l’OICV relatifs au rôle des régulateurs de valeurs mobilières en matière de risques systémiques. Il a également été élu pour deux mandats consécutifs de deux ans, entre 2007 et 2011, président du Groupe de surveillance chargé de superviser la mise en œuvre et l’application de l’Accord multilatéral de l’OICV portant sur la consultation, la coopération et l’échange d’information.

De mai 2006 jusqu’à sa nomination comme président-directeur général, il a exercé les fonctions de surintendant des marchés de valeurs au sein de l’organisation. Il était alors notamment responsable de l’application des lois et des nombreux règlements relatifs à l’appel public à l’épargne des sociétés et des fonds d’investissement, à l’information continue que doivent produire ces émetteurs et aux offres publiques d’achat et de rachat.

Diplômé en droit de l’Université de Montréal en 1995, Me Louis Morisset est membre du Barreau du Québec depuis 1996. Avant de se joindre à l’Autorité, il était associé au sein du cabinet Stikeman Elliott S.E.N.C.R.L., s.r.l. où il a acquis pendant près de dix ans une vaste expérience du domaine des valeurs mobilières, du financement d’entreprises et des fusions et acquisitions publiques et privées.

Me Morisset est actuellement membre du conseil d’administration de l’Institut sur la gouvernance d'organisations privées et publiques (IGOPP), de Finance Montréal – la grappe financière du Québec et du Collège des administrateurs de sociétés (CAS). Il a également été membre, de mai 2007 à mars 2014, du Conseil de surveillance de la normalisation comptable (CSNC/AcSOC).  


Carlos Leitão

Ministre des Finances, Gouvernement du Québec

Carlos Leitão est titulaire d’un baccalauréat ès sciences économiques de l’Université McGill. Il a travaillé pendant plus de trente ans dans le domaine des services bancaires et financiers. Entre autres fonctions, il a été au service de la Banque Royale du Canada, puis de Valeurs mobilières Banque Laurentienne, où il a occupé le poste d’économiste en chef. En outre, il a siégé au comité de direction et au comité de gestion du risque de la Banque Laurentienne durant plusieurs années, en plus d’avoir été membre du Panel-Québec de la Banque du Canada.

Au fil des années, il a acquis une vaste connaissance des enjeux économiques et financiers, tant à l’échelle québécoise qu’à l’échelle canadienne et nord-américaine. À travers ses publications et ses comptes rendus d’actualité sur les grands développements économiques, Carlos Leitão a prodigué des conseils hautement stratégiques aux entreprises et institutions des quatre coins du pays. Sa capacité à énoncer les grandes tendances qui façonnent les marchés financiers lui a valu d’être reconnu parmi les principaux économistes du prestigieux magazine américain Bloomberg, considéré comme une référence dans le domaine.

M. Leitão est député de la circonscription de Robert-Baldwin depuis les élections du 7 avril 2014 et ministre des Finances du Québec depuis le 23 avril de cette même année. Il fait aussi partie du Comité ministériel de l'économie, de la création d'emplois et du développement durable. Du 13 avril 2016 au 16 janvier 2017, il a occupé également les fonctions de ministre responsable de l’Administration gouvernementale et de la Révision permanente des programmes ainsi que de président du Conseil du trésor.

Sheryl Kennedy

Chef de la direction, Promontory Financial Group Canada ULC (Canada)

Sheryl Kennedy est chef de la direction de Promontory Financial Group Canada, société internationale membre du groupe IBM spécialisée en services de consultation et en soutien à l’exécution en matière de stratégie, de gestion du risque et de conformité réglementaire dans le secteur des services financiers. Elle est entrée au service de Promontory en 2009 après une carrière de 28 ans au sein de la fonction publique fédérale, notamment à titre de sous-gouverneure de la Banque du Canada de 1994 à 2008. Elle a été présidente du Comité canadien du marché des changes et du Comité des marchés à la Banque des règlements internationaux, et a aussi occupé le poste de conseillère principale en stratégie internationale en détachement auprès de la Banque Scotia à Toronto en 2006. En 2007, Mme Kennedy a reçu le Women in Capital Markets Leadership Award. Auparavant, elle a travaillé au ministère des Finances du gouvernement du Canada à titre de directrice générale de la Direction de la politique du secteur financier.

Outre son poste chez Promontory, Mme Kennedy est membre du conseil d’administration du Conseil canadien sur la reddition de comptes, qui encadre les auditeurs de sociétés ouvertes, et de HIPPY Canada (enseignement à domicile pour les parents de jeunes enfants d’âge préscolaire au Canada), membre du conseil des gouverneurs de l’Université de Waterloo et fiduciaire des régimes de retraite du Synode général de l’Église anglicane du Canada.

Diplômée de la School of Urban and Regional Planning de l’Université de Waterloo, Mme Kennedy est aussi titulaire d’une maîtrise en administration publique de la Kennedy School of Government de l’Université Harvard et a étudié la finance à la London School of Economics.  


Pierre-Hugues Verdier

Professeur titulaire de la Chaire E. James Kelly, Jr. - Class of 1965 (Université de Virginie)

Pierre-Hugues Verdier est professeur titulaire de la chaire E. James Kelly, Jr. - Class of 1965 à l’Université de Virginie. Il se spécialise en droit international, en réglementation des marchés financiers et en relations économiques internationales. Il a auparavant occupé le poste d’adjoint juridique du juge Charles Gonthier de la Cour suprême du Canada et a été avocat au sein du cabinet Cleary Gottlieb Steen & Hamilton LLP de New York.

Il détient un double baccalauréat en droit civil et common law de l’Université McGill et une maîtrise et un doctorat en droit de l’Université Harvard. Il est également l’un des six Canadiens ayant obtenu le diplôme de l’Académie de droit international de La Haye, avec spécialisation en droit international public.

Il a été professeur invité aux universités de Chicago et de Münster et, au printemps 2017, professeur invité de la chaire Nomura en systèmes financiers internationaux à l’école de droit de l’Université Harvard. 


Tiff Macklem

Doyen, Rotman School of Management (Université de Toronto)

Tiff Macklem a occupé le poste de premier sous-gouverneur de la Banque du Canada, partageant avec le gouverneur et quatre autres sous-gouverneurs la responsabilité de la conduite de la politique monétaire et du rôle de promotion de la stabilité financière de la Banque. À ce titre, il a été chef de l’exploitation de la Banque et a siégé à son conseil d’administration, supervisant la planification stratégique et coordonnant l’ensemble des opérations de la Banque. M. Macklem a également joué un rôle de premier plan dans les travaux du Conseil de stabilité financière visant à assurer la stabilité des systèmes financiers à l’échelle mondiale.

Avant sa nomination à la Banque, M. Macklem était sous-ministre délégué au ministère fédéral des Finances et représentant du Canada auprès du G7 et du G20. Il a aussi été président du comité permanent du Conseil de stabilité financière sur la mise en œuvre des normes. À ce titre, il a contribué à l’établissement d’un système international d’examen par les pairs visant à promouvoir et à évaluer la mise en œuvre de nouvelles normes financières au sein des 24 pays les plus importants sur le plan financier dans le monde.

M. Macklem a occupé des postes aux responsabilités croissantes au département des Recherches (appelé maintenant département des Analyses de l’économie canadienne) jusqu’à sa nomination à titre de chef de ce même département, en janvier 2000. En août 2003, il est devenu conseiller du gouverneur. En 2003 et en 2004, il a été détaché auprès du ministère des Finances et est retourné à la Banque en décembre 2004 à titre de sous-gouverneur. En 2007, il est retourné au ministère des Finances à titre de sous-ministre délégué.

M. Macklem est un chercheur prolifique et l’auteur d’articles parus dans des publications telles que le Canadian Public Policy, la Revue canadienne d’économique, le Journal of International Money and Finance et le Financial Times, et a rédigé des chapitres et des commentaires sur la politique monétaire dans plus d’une douzaine d’ouvrages et actes de conférence. Il a également été membre du comité de rédaction de la Revue du système financier, de la Revue de la Banque du Canada et du Canadian Public Policy.

Né à Montréal, M. Macklem a obtenu un baccalauréat en économie de l’Université Queen's en 1983, puis une maîtrise et un doctorat de l’Université Western Ontario dans la même discipline. Parlant français et anglais, M. Macklem peut s’appuyer sur un vaste réseau international de collègues œuvrant au sein des organisations financières et commerciales les plus importantes du monde. Sa conjointe et lui ont quitté Ottawa pour s’établir à Toronto et ont trois enfants. 


Jean-François Fortin

Directeur général du contrôle des marchés, Autorité des marchés financiers

Jean-François Fortin occupe la fonction de directeur général du contrôle des marchés depuis juin 2012. Il assumait auparavant la fonction de directeur de l'inspection et des enquêtes de l'Autorité des marchés financiers depuis mars 2009.

À titre de directeur général, Me Fortin dirige une équipe de plus de 160 personnes chargée de prévenir et détecter les infractions aux lois sous la responsabilité de l'Autorité, d'enquêter à leur sujet et de les faire sanctionner. La confiance des investisseurs et l'efficience des marchés se trouvent rehaussées par la surveillance et le contrôle rigoureux exercé par l'Autorité. Me Fortin coordonne aussi la collaboration avec les différents partenaires québécois, canadiens et internationaux de l'Autorité, tels que les régulateurs étrangers et canadiens en valeurs mobilières, les corps policiers, les agences gouvernementales et certains ministères.

Sur la scène internationale, il représente l'Autorité auprès de l'Organisation internationale des commissions de valeurs  Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre(OICV) et contribue de façon significative aux travaux de cette organisation, notamment à titre président de deux comités permanents et à titre d'intervenant régulier auprès de son conseil d'administration (président du Comité 4 sur l’application des lois et l’échange d’information et président du Screening Group).

Avant de se joindre à l'Autorité, Me Fortin était associé auprès de la firme McCarthy Tétrault et y pratiquait dans le domaine du litige civil, commercial, professionnel et disciplinaire. Il a aussi acquis une solide expérience des représentations devant les instances administratives et judiciaires, incluant la Cour supérieure du Québec, la Cour d'appel du Québec, les comités de discipline et les conseils d'arbitrage.

Membre du Barreau du Québec depuis 1996, Me Fortin est détenteur d'un baccalauréat en droit de l'Université de Montréal.

Lyne Duhaime

Présidente ACCAP-Québec et vice-présidente principale Distribution, Association canadienne des compagnies d'assurances de personnes (ACCAP)

Lyne Duhaime est présidente de l'ACCAP-Québec depuis octobre 2015 et elle a acquis des fonctions supplémentaires en juin 2017, soit la vice-présidence principale de distribution à l’échelle canadienne. Avocate de formation, elle a pratiqué le droit pendant plus de 23 ans avant d'arriver à l'ACCAP, dont plus de 15 ans dans le domaine des avantages sociaux et de la retraite. Elle était dans l'équipe de consultation de Morneau Shepell avant son arrivée à l'ACCAP et a aussi pratiqué au sein d'un cabinet d'avocats national. Mme Duhaime a obtenu le titre d’administrateur de sociétés au cours de l’année 2017.

Lyne Duhaime est membre honoraire de la Section des régimes de retraite et des avantages sociaux du comité du Barreau canadien. Elle a siégé jusqu'en décembre 2015 au conseil d'administration de la Régie des rentes du Québec et elle présidait son comité de placement. Elle est aussi à l’origine de la création de la Fondation Maison Théâtre, où elle s’est impliquée pendant près de 15 ans, et dont elle est maintenant membre honoraire.


Kia Rassekh

Directeur régional, Québec, Conseil des fonds d'investissement du Québec

Depuis mai 2011, Kia Rassekh est le directeur régional du Conseil des fonds d’investissement du Québec (CFIQ), la voix au Québec de l’Institut des fonds d’investissement du Canada (IFIC). À ce titre, M. Rassekh est responsable de la relation des membres du CFIQ avec le gouvernement du Québec, les organismes de réglementation, les médias, les autres associations financières et les autres parties prenantes. Avant de se joindre au CFIQ, M. Rassekh a travaillé huit ans à la Banque mondiale à Washington, D.C., où il a occupé plusieurs postes. Il a notamment été gestionnaire financier pour le Fonds pour l’environnement mondial, responsable des relations avec plusieurs pays donateurs pour l’Institut de la Banque mondiale et, finalement, gestionnaire de projets pour un programme de bourses destiné aux entrepreneurs sociaux à travers le monde.

M. Rassekh détient un baccalauréat en mathématiques de l’Université McGill et une maîtrise en finance de l’UQAM.


Louise Gauthier

Directrice principale des politiques d’encadrement de la distribution, Autorité des marchés financiers

Louise Gauthier s’est jointe à l’Autorité des marchés financiers en 2009. Elle est directrice principale de l’encadrement des politiques de distribution depuis 2014. Elle a occupé le poste de directrice des pratiques de distribution et des OAR entre 2011 et 2014. La Direction principale de l’encadrement des politiques de distribution a comme mandat d'assurer la vigie des pratiques professionnelles touchant la distribution de produits et de services financiers en assurance et en valeurs mobilières. Elle procède à l’élaboration des politiques relatives à la distribution et, lorsque nécessaire, intervient pour clarifier les attentes de l’Autorité face aux pratiques considérées à risque pour le consommateur.

Détentrice d'un diplôme en actuariat de l’Université Laval, Louise Gauthier a amorcé sa carrière au sein d’un cabinet d’actuaires-conseils avant de bifurquer vers le droit. Après l’obtention d’un baccalauréat en droit de l’Université Laval, elle a travaillé pour un cabinet pancanadien d’avocats pendant plus de dix ans, veillant à l’élaboration et à la négociation de contrats commerciaux, particulièrement en matière de fusions, d’acquisitions et de financement d’entreprises. Avant de joindre l’Autorité des marchés financiers, Louise Gauthier a aussi œuvré pendant plus de trois ans à titre d’avocate en droit commercial au sein du contentieux d’une institution financière d’envergure. 


Annik Bélanger-Krams

Avocate, Option consommateurs

Me Annik Bélanger-Krams est avocate et analyste pour Option consommateurs depuis 2014. Elle est titulaire d’un baccalauréat en droit de l’Université Laval et d’un baccalauréat en arts, concentration en science politique de l’Université McGill.

Me Bélanger-Krams a réalisé de nombreuses recherches touchant la protection des consommateurs dans le domaine du commerce électronique et de l’économie collaborative ainsi que dans le secteur des assurances et des paiements. Elle coordonne aussi le service d’information juridique d’Option consommateurs, qui répond aux demandes des consommateurs qui éprouvent des problèmes avec des commerçants. Excellente communicatrice, elle maintient un contact privilégié avec le public et elle intervient régulièrement dans les médias au sujet de problématiques liées au droit de la consommation et au droit des assurances. 


Nathalie Sirois

Directrice principale de la surveillance des assureurs et du contrôle du droit d'exercice, Autorité des marchés financiers

Diplômée en administration des affaires de l’Université Laval en 1989 et membre de l’Ordre des comptables professionnels agréés, Mme Sirois est également détentrice d’une maîtrise en administration des affaires avec spécialisation en services financiers de l’Université du Québec à Montréal.

Madame Sirois a travaillé plus de 11 ans dans une compagnie d’assurance d’envergure, où elle a acquis une solide expérience du domaine de l’assurance. Elle s’est ensuite jointe à l’Inspecteur général des institutions financières (IGIF) en 2001 à titre de spécialiste en surveillance et contrôle des institutions financières. Lors de la création de l’Autorité, en 2004, Mme Sirois a agi comme coordonnatrice de projets, notamment dans le cadre de l’Accord de Bâle II. Elle a été promue au poste de directrice adjointe de la gestion des risques en 2006. Depuis, elle a occupé des fonctions de gestion dans la surveillance des assureurs. Depuis mars 2014, elle occupe le poste de directrice principale de la surveillance des assureurs et du contrôle du droit d’exercice.

Elisabeth Préfontaine

Entrepreneure Fintech

Elisabeth Préfontaine est l’ancienne Head of Wealth Sales pour iShares de BlackRock au Canada. Elle est une professionnelle accomplie de la finance qui offre une riche expérience dans plusieurs secteurs de l’industrie.

Son parcours professionnel a débuté en 1994 aux téléservices financiers de la Banque de Montréal. Après plusieurs années, elle a gravité vers les marchés des capitaux, où elle a occupé des rôles du côté sell-side des pupitres obligataires et de produits dérivés de taux d’intérêt. La dernière décennie a été consacrée à la distribution de placements alternatifs et de fonds négociés en Bourse dans le courtage de plein exercice.

En 2014, Elisabeth a été choisie dans la première cohorte du Top 50 des innovateurs chez BlackRock et a pu joindre une équipe internationale et transversale pour participer au premier sommet de l’innovation de l’entreprise.

Passionnée de Fintechs et reconnue pour ses qualités futuristes et stratégiques, elle siège au comité consultatif sur l’innovation technologique de l’Autorité des marchés financiers.

Récemment, Elisabeth a quitté le monde corporatif pour se consacrer à temps plein à des initiatives de Fintechs. Elle a mis en branle deux projets. Le premier est un logiciel financier qui vise à poser un regard démocratique et indépendant sur le monde complexe de l’investissement, et l’autre s’intéresse aux cryptomonnaies.

Puisque les projets sont en mode furtif, elle ne pourra pas en parler librement mais elle répondra volontiers aux questions traitant de son expérience d’avoir quitté la grande entreprise et de ses débuts modestes dans l’entrepreneuriat et la technologie.

Son parcours académique inclut les désignations professionnelles suivantes : Chartered Financial Analyst (CFA), Chartered Alternative Investment Analyst (CAIA), Master in Business Administration (MBA) de l’UQAM, Fellow de CSI (FCSI) et Certified Bitcoin Professional (CBP).

Dans son temps libre, Elisabeth pratique le fitness, la plongée sous-marine et le kart de haute performance.

Une de ses citations favorites est la suivante :

« … parce que ceux qui sont assez fous pour penser qu’ils peuvent changer le monde, sont ceux qui le font.’’ ?  Steve Jobs


Eytan Bensoussan

Fondateur et président, Ferst Digital

M. Bensoussan croit fermement que le succès du secteur des petites entreprises représente l’une des causes les plus importantes de notre époque. Il a le potentiel de réduire l’inégalité de revenu, de renforcer le pouvoir d’action des immigrants et d’accroître les possibilités de leadership pour les femmes ainsi que les gens d’affaires issus des minorités. C’est dans le but de créer un service bancaire aussi moderne que ces entreprises qu’il a fondé Ferst Digital.

Auparavant, M. Bensoussan a été directeur principal de l’engagement au sein de McKinsey & Company. Il a ainsi fait bénéficier ses nombreux clients du secteur des services financiers de son expertise, particulièrement dans les domaines de l’expérience client numérique et de l’inclusion financière. Il est titulaire d’un doctorat en jurisprudence et d’une maîtrise en administration des affaires de l’Université McGill, et a été admis au barreau de New York en 2010.


Scott Loong

Fondateur et président directeur-général, Covera
Entrepreneur en résidence, Ferst Capital Partners

 Biographie à venir


Lise Estelle Brault

Directrice principale de l'encadrement des dérivés, Autorité des marchés financiers

Lise Estelle Brault est la directrice principale de l'encadrement des dérivés, le département de l’Autorité des marchés financiers responsable de la mise en œuvre de la politique réglementaire des dérivés au Québec, y compris du développement continu de l’encadrement des dérivés de gré à gré après la crise financière. Son équipe est également responsable de développer l’expertise de l’Autorité dans l’exploitation des données des référentiels centraux. Dans son rôle, elle est responsable de l’agrément des contreparties qui offrent des dérivés aux particuliers du Québec et de l’approbation des produits disponibles. De plus, elle préside le Comité consultatif sur l’encadrement des dérivés, forum de discussion visant à fournir un éclairage pratique et à maintenir un dialogue ouvert entre les intervenants et le régulateur en ce qui a trait à l’efficience de l’encadrement du secteur des dérivés boursiers et de gré à gré.

Lise Estelle copréside le Comité des dérivés des Autorités canadiennes en valeurs mobilières, dont le mandat est de mettre au point une approche réglementaire commune pour les marchés de dérivés au Canada.

Lise Estelle est également membre du Comité directeur du groupe de travail sur les fintech de l’Autorité, et dirige les travaux du groupe de travail consacré à l’étude de la technologie blockchain et de ses impacts potentiels sur les marchés financiers. Elle a entrepris la création d’un laboratoire interne afin d’expérimenter directement avec les nouvelles technologies, dans le but d’anticiper les enjeux réglementaires et de protection des investisseurs.

Lise Estelle a aussi contribué au Comité pour le développement et le leadership des femmes de l’Autorité, notamment par l’implantation d’un programme de mentorat. En 2017, elle a remporté le prix Étoile montante de l’Association des femmes en finance du Québec.

Avant de se joindre à l'Autorité, Lise Estelle a cumulé dix ans d'expérience en gestion des risques financiers, notamment à la Caisse de dépôt et placement du Québec et chez Investissements PSP. Elle y a développé et appliqué des politiques relatives au risque de crédit, de contrepartie et des marchés privés tels l’immobilier et les placements privés.

Lise Estelle détient une maîtrise de la London School of Economics and Political Science, où elle a étudié la finance et l'économie. Elle possède également un baccalauréat bidisciplinaire en mathématique et économie de l'Université de Montréal.

Robert Lachance

Vice-président – ventes, investissement et retraite, Groupe Cloutier  

Robert Lachance agit actuellement à titre de vice-président – ventes, investissement et retraite au Groupe Cloutier, un cabinet de courtage en services financiers. Il possède plus de 30 années d’expérience dans le domaine des services financiers.

Au cours de sa carrière, il a occupé plusieurs emplois tant du côté manufacturier, comme directeur des ventes, que du côté distribution au sein de cabinets.

Robert Lachance est titulaire d’un baccalauréat en économie de l’Université Laval et d’un diplôme en finance de l’Université McGill. Il détient également le titre de Fellow de l’Institut des valeurs mobilières du Canada.

M. Lachance a orienté sa carrière autour du développement des affaires, de la formation en matière de produits et de fiscalité ainsi que du coaching.


Jean-Philippe Lemay

Président et chef de l’exploitation, Division canadienne, Fiera Capital

Jean-Philippe Lemay est président et chef de l’exploitation de la division canadienne de Fiera Capital. Il maintient de plus ses responsabilités en tant que chef des placements.

M. Lemay compte plus de 14 années d’expérience dans le domaine du placement et est au service de la firme depuis 2010. Il a obtenu un baccalauréat ès sciences (B. Sc.) de l’Université Laval avec une majeure en sciences actuarielles.

Il a par la suite obtenu une maîtrise en mathématiques financières (M. Sc.) de l’Université Stanford et est devenu Fellow de la Société des actuaires (FSA) et Fellow de l’Institut canadien des actuaires (FICA). Il détient également la certification de CAIA (analyste agréé en investissements alternatifs) depuis mai 2017. Avant de se joindre à Fiera Capital, il a occupé des postes de spécialiste en recherche quantitative et en gestion de risque ainsi que de gestionnaire indiciel de mandats mondiaux auprès d’importantes sociétés canadiennes de gestion d’actifs.

Son expérience comprend entre autres des postes de spécialiste en recherche quantitative et en gestion de risque ainsi que de gestionnaire indiciel de mandats mondiaux auprès d’importantes sociétés canadiennes de gestion d’actifs.


Bernard Letendre

Président, Investissements Manuvie

Bernard Letendre, président, Investissements Manuvie, compte plus de 20 ans d’expérience dans le secteur des services financiers. Avant de se joindre à Investissements Manuvie, M. Letendre a occupé des postes de haute direction au sein de Gestion privée Manuvie, BMO Banque privée, de la Standard Life et du Groupe Investors.

M. Letendre est titulaire d’un baccalauréat et d’une maîtrise en droit de l’Université de Montréal. Il est membre du barreau du Québec et a à son actif plusieurs publications juridiques. Administrateur de l’Institut des fonds d’investissement du Canada (IFIC), il a également siégé au conseil d’administration des Grands Ballets Canadiens de Montréal, de la Fondation du Musée des beaux-arts du Canada et de la Fondation du Dr Julien.

M. Letendre est ceinture noire troisième dan de judo et entraîneur au Club de Judo de l’Université de Toronto. Il vit à Toronto, avec sa femme et leurs trois enfants. 


Gregory Chrispin

Premier vice-président, Gestion de patrimoine et Assurance de personnes, Mouvement Desjardins

Gregory Chrispin est premier vice-président Gestion de patrimoine et Assurance de personnes.

À ce titre, il est entre autres responsable des activités de Valeurs mobilières Desjardins, de Desjardins Société de placement, de Desjardins Gestion internationale d’actifs et de Desjardins Sécurité financière. Pour cette dernière, il assume la fonction de président et chef de l’exploitation. Il est également administrateur de Placements NordOuest & Éthiques S.E.C.

Plus spécifiquement, son mandat consiste à assurer le développement de produits et de solutions adaptés aux besoins de nos membres et clients en épargne spécialisée et en assurance de personnes. Il soutient également la distribution intégrée de ces produits dans le réseau des caisses et dans les réseaux complémentaires.

Gregory Chrispin œuvre depuis plus de 30 ans dans le milieu financier. Il s’est joint au Mouvement Desjardins en 2010, pour occuper la fonction de chef d’exploitation de Desjardins Gestion internationale d’actifs. Un secteur d’activité exigeant qu’il a su faire évoluer avec brio. Il occupait auparavant le poste de président et directeur général de Conseillers en gestion globale State Street, ltée au Canada (SSgA).

Bachelier en Mathématiques – Actuariat de l’Université de Montréal, il est également associé de la Société des actuaires et membre de l’Institut Canadien des actuaires. Membre du CFA Institute, Gregory Chrispin est, depuis 2011, administrateur de société – IAS.

Visionnaire et passionné, Gregory Chrispin a un grand pouvoir d’influence et attire le respect de tous ceux qui le côtoient. Ses valeurs sociales et coopératives s'expriment aussi par son engagement auprès de plusieurs organisations caritatives à Montréal, dont la Fondation des YMCA du Québec pour laquelle il assume la présidence du conseil d’administration.


Hugo Lacroix

Directeur principal des fonds d’investissement, Autorité des marchés financiers

Hugo Lacroix est à la tête de la Direction principale des fonds d’investissement de l’Autorité des marchés financiers depuis novembre 2015. Sa nomination à titre de directeur principal présente l’occasion pour lui de mettre son expertise en matière de produits d’investissement et sa passion pour le développement des talents au service d’une équipe multidisciplinaire. Cette équipe, composée d’une vingtaine d’employés, est responsable de l’encadrement du secteur des fonds d’investissement et autres produits d’épargne au Québec.

Détenteur d’un baccalauréat en droit et membre du Barreau du Québec, Hugo a entamé sa carrière en œuvrant au sein d’institutions financières et de firmes de gestion d’actifs, où il a occupé des fonctions de conseiller juridique et de chef de la conformité. Ces expériences ont nourri son sens de l’éthique des affaires, qu’il a perfectionné en obtenant un diplôme d’études supérieures en éthique appliquée.

Détenant une expertise dans le domaine de l’encadrement des fonds d’investissement, Hugo a intégré l’Autorité en septembre 2011 à titre d’analyste expert aux fonds d’investissement. Ses principales tâches étaient alors de représenter l’organisation à différents comités des Autorités canadiennes en valeurs mobilières (ACVM) et de coordonner la participation de l’Autorité à l’Organisation internationale des commissions de valeurs (OICV).

Par la suite, l’Autorité a souligné les qualités de leadership d’Hugo en lui confiant les rênes de la Direction des préenquêtes et de la cybersurveillance. Hugo y a instauré une approche de gestion axée sur la mobilisation et la responsabilisation dont il fait maintenant profiter la Direction principale des fonds d’investissement. Partageant ses valeurs d’intégrité et de transparence avec les membres de sa nouvelle équipe, Hugo est reconnu pour créer un esprit de collaboration propice à la réalisation de projets ambitieux.