Une PEC consiste généralement en la collecte de fonds sur Internet afin de démarrer un projet technologique. En échange, les investisseurs reçoivent des actifs numériques (jetons) dont la valeur dépend du succès du projet financé. Toutes les PEC ne sont pas frauduleuses!

Des fraudeurs inventent une cryptomonnaie et vous en vendent lors d’une première émission de cryptomonnaie (PEC). Ils vous promettent des rendements alléchants afin de réunir des sommes pour démarrer un projet. Leur site contient des opinions positives de clients ayant supposément investi.

Dans les faits, les fraudeurs ne sont pas autorisés par l’Autorité à offrir des investissements et se sauvent avec les sommes recueillies.

Information importante

Pour limiter les risques de fraude

La sollicitation d’investisseurs est règlementée au Québec.

  • Vérifiez si les promoteurs ont établi et distribué un prospectusLe prospectus est un document d'information détaillé qu'une entreprise doit produire pour pouvoir émettre des titres (par exemple, des actions) au grand public.
    Le prospectus doit présenter tous les faits importants susceptibles d'affecter la valeur ou le cours du titre faisant l'objet du placement, et ce, de façon complète, véridique et claire.
    décrivant en détail le placement, ou s’ils ont obtenu une dispense de prospectusUne dispense de prospectus est une exemption qui permet à une entreprise de vendre ses titres sans avoir à préparer un prospectus.
    L'achat de titres dispensés est risqué. Leur revente est souvent limitée par des restrictions.
    . S’ils ont obtenu une dispense, sous quelle condition?
  • Vérifiez les antécédents des promoteurs pour voir s’ils ont déjà été sanctionnés pour mauvaises pratiques commerciales (pour ce faire, contactez par exemple l’Office de la protection du consommateur Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre et la SOQUIJ Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre).
Fin de l'information importante