Montréal, le 5 avril 2011 - Bien que 78 % des Québécois se disent à l'abri de la fraude, moins d'un Québécois sur deux se méfierait d'une offre d'investissement offrant un rendement de 2 % par mois, soit près de 27 % sur une base annuelle. Ces constatations pour le moins paradoxales sont tirées des données d'un sondage SOM - Autorité des marchés financiers (pdf - 2 Mo)Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre mené par Internet auprès de 1 006 répondants entre le 4 et le 7 mars 2011.

Le sondage révèle également qu'un Québécois sur deux (50 %) avoue ne pas très bien connaître les produits et services financiers, mais qu'une proportion encore plus grande (59 %) se dit ouverte à acquérir de nouvelles connaissances. Il indique également que les Québécois se réfèreraient en premier lieu à leur institution financière ou à leur représentant lorsqu'il est question de s'informer en matière de finances personnelles et d'investissement.

Les résultats de ce sondage ont été rendus publics en marge de la Journée Éducation 2011, une rencontre initiée pour une deuxième fois par l'Autorité et qui réunit divers partenaires intéressés par l'éducation financière au Québec. L'objectif de cette rencontre est de partager les visions, préoccupations et expériences des divers intervenants qui offrent des programmes d'éducation financière en vue de développer une plus grande synergie entre eux.

Le défi : convaincre les consommateurs d'acquérir des connaissances en matière financière
L'Autorité a profité de cette rencontre pour présenter sa nouvelle approche stratégique en matière d'éducation financière, une suite logique à la campagne « Avant d'investir, investiguez », et tout à fait dans l'esprit des récents projets développés avec Gesca et Quebecor et, prochainement, avec The Gazette.

Cette approche vise notamment à accroître les retombées des initiatives éducatives menées par l'Autorité et à mieux comprendre les clientèles pour être en mesure d'offrir des outils pertinents et adaptés. Ces outils représentent un complément d'information objective qui peut contribuer à accroître les connaissances financières des consommateurs et leur permettre de faire des choix éclairés avec leur représentant, ce dernier étant identifié par une majorité de Québécois comme la principale source d'information en matière financière.

La collaboration déjà établie avec de nombreux partenaires et appelée à se développer avec divers intervenants de l'industrie constitue un gage du succès de l'application de la stratégie de l'Autorité qui sera ainsi en mesure de développer des outils qui répondent plus adéquatement aux besoins des consommateurs de produits et services financiers.

L'Autorité des marchés financiers est l'organisme de réglementation et d'encadrement du secteur financier du Québec.

- 30 -

Information :

Journalistes seulement :
Sylvain Théberge : 514 940-2176

Centre d'information :
Québec : 418 525-0337
Montréal : 514 395-0337
Autres régions : 1 877 525-0337

www.lautorite.qc.ca Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre