Assurance

À la suite du comportement dérogatoire du représentant Richard Langlois, l’Autorité des marchés financiers a rendu une décision à l’endroit de L’Union-Vie, compagnie mutuelle d’assurance (L’Union-Vie), par laquelle il lui était ordonné de mettre en place des mesures de contrôle interne renforcées. L’Union-Vie a transmis, à la satisfaction de l’Autorité, un plan d’action visant la mise en place de telles mesures.

L’Union-Vie a également convenu de verser une somme de 25 000 $ à titre de sanction administrative.