Montréal - L'Autorité des marchés financiers dépose cinq chefs d'accusation contre Luc Chartrand et Irène Hornez, pour exercice illégal de l'activité de courtier, avoir effectué un placement sans prospectus et pour avoir fourni des informations fausses ou trompeuses. L'Autorité leur réclame des amendes totalisant 34 000 $.

L'enquête de l'Autorité a déterminé qu'au début des années 2000, Luc Chartrand et Irène Hornez auraient opéré un club de placements du nom de CHIL et auraient incité jusqu'à 23 investisseurs à acheter des options. Au fil du temps, certains investisseurs se seraient fait dire que l'argent investi ne valait plus rien en raison de la chute des marchés boursiers alors que certains autres ont par ailleurs pu être remboursés.

L'Autorité des marchés financiers est l'organisme de réglementation et d'encadrement du secteur financier du Québec.

- 30 -

Information :

Journalistes seulement :
Sylvain Théberge : 514 940-2176

Centre d'information :
Québec : 418 525-0337
Montréal : 514 395-0337
Autres régions : 1 877 525-0337
www.lautorite.qc.ca
Twitter : @lautorite Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre