Valeurs mobilières

Montréal - Le 8 juillet 2015, Yvan Leclair a plaidé coupable à 24 chefs d'accusation portés contre lui par l'Autorité des marchés financiers, soit d'avoir exercé illégalement l'activité de courtier en valeurs et d'avoir procédé à des placements sans prospectus visé par l'Autorité. L'honorable juge Paul Dunnigan, de la Cour du Québec du district de Drummond, lui a imposé des amendes totalisant 130 500 $, entérinant ainsi la suggestion commune des parties.

La preuve déposée lors du procès a révélé qu'entre le 10 mai 2006 et le 6 septembre 2007, Yvan Leclair a sollicité des investisseurs afin que ces derniers lui prêtent de l'argent pour financer divers projets d'investissement dans plusieurs domaines : pétrole, mine de cuivre et ordinateurs au Ghana ou au Nigéria. Certaines sommes devaient également servir à payer des frais reliés aux transports, aux permis et aux douanes pour l'arrivée imminente de caisses remplies d'argent à l'aéroport. Les sommes versées étaient ensuite transférées au Ghana ou au Nigéria par le biais d'entreprises de transfert d'argent.

L'Autorité des marchés financiers est l'organisme de règlementation et d'encadrement du secteur financier du Québec.

- 30 -

Information :

Journalistes seulement :
Cathy Beauséjour : 514 395-0337

Centre d'information :
Québec : 418 525-0337
Montréal : 514 395-0337
Autres régions : 1 877 525-0337
www.lautorite.qc.ca
Twitter : @lautorite Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre