Valeurs mobilières

Les Autorités canadiennes en valeurs mobilières (ACVM) du Canada font aujourd'hui le point sur leurs travaux entourant la détermination d'une méthode de classification à utiliser pour calculer le risque de volatilité des organismes de placement collectif (OPC) qui serait éventuellement appliquée dans l'aperçu du fonds.

L'avis (pdf - 81 Ko)Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre publié le 29 janvier 2015 fait état des principaux thèmes issus de la consultation lancée en décembre 2013 par les ACVM et portant sur la méthode de classification du risque de volatilité des organismes de placement collectif proposée pour l'aperçu du fonds. Le personnel des ACVM y confirme également le maintien de sa préférence pour l'écart-type comme indicateur de risque pour la méthode proposée et la poursuite du dialogue avec les parties prenantes s'étant exprimé sur le projet.

En 2015, le personnel entend soumettre pour consultation des projets de modifications réglementaires en vue de mettre en oeuvre une méthode normalisée de classification du risque que les OPC devront utiliser dans leur aperçu du fonds

En savoir plus (pdf - 81 Ko)Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre