Montréal - En mars, l'Autorité des marchés financiers multiplie les messages afin de rappeler aux Québécois l'importance de développer de bons réflexes pour prévenir la fraude. Mais au-delà de ces activités de sensibilisation, l'Autorité effectue aussi un travail de surveillance et de détection important afin de prévenir au lieu de guérir en matière de fraude. 

« La prévention de la fraude nécessite des mécanismes de surveillance novateurs. C'est ce qui occupe quotidiennement notre équipe de cybersurveillance qui veille à la détection des activités suspectes sur le Web et contribue ainsi à prévenir les risques de fraudes ou de pertes pour les investisseurs », a indiqué Me Nathalie Drouin, directrice générale, Affaires juridiques et contrôle des marchés.

Depuis sa mise en place, cette équipe de cybersurveillance a ouvert plus de 60 dossiers d'enquêtes et démarré plusieurs projets de détection portant sur différents outils utilisés par les fraudeurs sur le Web. L'un de ces projets concernait des annonces présentant un risque d'exercice illégal dans la région de Montréal. Au terme de cette initiative, plus de 75 annonces douteuses ont été identifiées dont plus de huit étaient liées à des personnes ayant des antécédents à l'Autorité.

« Cette détection permet d'intervenir de façon proactive dans plusieurs dossiers et ainsi de contribuer à l'éducation de plusieurs utilisateurs, à la fermeture de sites problématiques ou encore au dépôt de poursuites, lorsque la situation s'y prête », a indiqué Me Drouin. Une veille est aussi effectuée à l'égard des individus et entités condamnés par le Bureau de décision et de révision suivant une intervention de l'Autorité ou qui se sont engagés à cesser toute sollicitation auprès de l'Autorité.

C'est en avril 2010 que l'Autorité a lancé un premier projet pilote de cybersurveillance. Aujourd'hui, l'équipe affectée à la cybersurveillance est composée de six personnes dont quatre enquêteurs disposant de divers outils, parmi lesquels des ressources informatiques et des logiciels qui permettent d'accéder à près d'un millier de sites et moteurs de recherches différents en temps réel. Ces recherches simultanées favorisent la détection d'individus ou d'entités qui offrent illégalement des produits et services financiers par le biais d'Internet.

L'Autorité des marchés financiers est l'organisme de réglementation et d'encadrement du secteur financier du Québec.

- 30 -

Information :

Journalistes seulement :
Sylvain Théberge : 514 940-2176

Centre d'information :
Québec : 418 525-0337
Montréal : 514 395-0337
Autres régions : 1 877 525-0337

www.lautorite.qc.ca Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre