Décisions et ordonnances de blocage et d'interdiction

Le 21 décembre 2011, à la demande de l'Autorité des marchés financiers, le Bureau de décision et de révision a imposé une pénalité de 5 000 $ à Luc Despatie. Ce dernier a admis avoir contrevenu à la loi par ses agissements, faisant en sorte que Terravan, une société qui avait pour activité la gestion de portefeuille, n'a pas respecté l'ordonnance d'interdiction prononcée contre elle en mai 2002.