ACVM

Montréal et Toronto – Les Autorités canadiennes en valeurs mobilières (ACVM) ont publié aujourd’hui des indications à l’intention des émetteurs et des initiés sur l’établissement et l’administration des régimes d’aliénation de titres automatique (RATA), de même que sur la communication d’information à leur sujet. Les RATA permettent aux initiés de procéder à la vente de titres d’un émetteur par l’entremise d’un courtier ou d’un administrateur sans lien de dépendance selon un calendrier et des directives préétablis.

« Ces indications permettront aux émetteurs et aux initiés de mieux comprendre comment ils peuvent réduire la probabilité que des initiés effectuent des opérations irrégulières en vertu de régimes d’aliénation de titres automatique », a déclaré Louis Morisset, président des ACVM et président-directeur général de l’Autorité des marchés financiers. « Les pratiques exemplaires qui y sont recommandées visent également à accroître la transparence des opérations d’initiés, ce qui aidera les émetteurs et les initiés à gérer les perceptions que les opérations effectuées dans le cadre de ces régimes engendrent sur le marché. »

Les indications découlent de l’examen des RATA entrepris par les ACVM suivant l’annonce faite le 24 octobre 2019. Parmi les pratiques exemplaires recommandées, citons l’exercice d’une surveillance par l’émetteur, le respect d’un délai d’attente avant la première opération effectuée dans le cadre du régime, ainsi que la mise en place de restrictions adéquates à la modification, à la suspension ou à la résiliation d’un RATA.

On trouvera l’Avis 55-317 du personnel des ACVM, Régimes d’aliénation de titres automatique sur les sites Web des membres des ACVM.

Afin de promouvoir la transparence des opérations d’initiés, il demeure peu probable que le personnel des ACVM recommande l’octroi de dispenses de déclaration d’initié dans le cas d’opérations effectuées dans le cadre de RATA, tel qu’il a été annoncé le 24 octobre 2019.

Les ACVM sont le conseil composé des autorités provinciales et territoriales en valeurs mobilières du Canada. Elles coordonnent et harmonisent la réglementation des marchés des capitaux du Canada.

– 30 –

Renseignements :

Membres des ACVM

Personne ressource

Numéro de téléphone

Autorité des marchés financiers

Sylvain Théberge

514 940-2176

Alberta Securities Commission

Theresa Schroder

587 830-4276

British Columbia Securities Commission

Brian Kladko

604 899-6713

Bureau des valeurs mobilières, Nunavut

Jeff Mason

867 975-6591

Bureau du surintendant des valeurs mobilières NL

Renée Dyer

709 729-4909

Bureau du surintendant des valeurs mobilières du Yukon

Rhonda Horte

867 667-5466

Bureau du surintendant des valeurs mobilières, Territoire du Nord-Ouest

Matthew Yap

867 767-9260

Commission des services financiers et des services aux consommateurs, Nouveau-Brunswick

Marissa Sollows

506 643-7853

Commission des valeurs mobilières de l’Ontario

Kristen Rose

416 593-2336

Commission des valeurs mobilières du Manitoba

Jason (Jay) Booth

204 945-1660

Financial and Consumer Affairs, Authority of Saskatchewan

Shannon McMillan

306 798-4160

Nova Scotia Securities Commission

David Harrison

902 424-8586

Superintendent of Securities, Department of Justice and Public Safety, Île-du-Prince-Édouard

Steve Dowling

902 368-4550