Décisions et ordonnances de blocage et d'interdiction

Montréal - Le 7 juillet dernier, à la demande de l'Autorité, le Bureau de décision et de révision (BDR) a prononcé des ordonnances d'interdiction à l'encontre de Beryl Henderson.

Plus précisément, le BDR lui a interdit toute activité d'opération sur valeurs. Le BDR a également interdit à Beryl Henderson d'agir à titre de conseiller en valeurs, de gestionnaire de fonds d'investissement, d'administrateur ou de dirigeant d'un émetteur. Finalement, il lui a refusé le bénéfice de toute dispense prévue à la Loi sur les valeurs mobilières ou aux règlements adoptés.

Beryl Henderson a plaidé coupable, en 2012, à 4 chefs d'accusation de fraude pour avoir vendu des contrats d'investissement de la société Go Sports à plusieurs investisseurs, dont deux Québécois, des Ontariens et des Albertains, sans être inscrite auprès de l'Autorité, de la Commission des valeurs mobilières de l'Ontario (CVMO) ou de la Commission des valeurs mobilières de l'Alberta (CVMA). Les investisseurs auraient perdu la totalité de leur investissement représentant la somme de 474 000 $. Beryl Henderson a été condamnée par la Ontario Court of Justice en 2013 à douze mois d'assignation à la résidence assortie d'une période de probation de 3 ans et à une ordonnance de dédommagement de 474 000 $. Des interdictions similaires ont également été prononcées par la CVMO et par la CVMA.

L'Autorité des marchés financiers est l'organisme de réglementation et d'encadrement du secteur financier du Québec.

- 30 -

Information :

Journalistes seulement :
Sylvain Théberge : 514 940-2176

Centre d'information :
Québec : 418 525-0337
Montréal : 514 395-0337
Autres régions : 1 877 525-0337
www.lautorite.qc.ca
Twitter : @lautorite Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre