Valeurs mobilières

Montréal - L'Autorité des marchés financiers intente une poursuite pénale dans le district judiciaire de Rimouski à l'encontre d'Alain André Desarzens et dépose deux chefs d'accusation pour exercice illégal de l'activité de courtier et pour des placements sans prospectus. L'Autorité entend lui réclamer une amende totale de 1 720 000 $.

L'enquête menée par l'Autorité démontre qu'Alain André Desarzens aurait fait la promotion de multiples programmes d'investissements par Internet par l'envoi massif de courriels à travers le monde. On estime qu'au moins 2500 investisseurs répartis à travers le monde auraient ainsi investi un montant total de 810 000 $ en 2010. Tout porte à croire que ces investisseurs n'ont pas récupéré leur montant d'argent.

L'Autorité des marchés financiers rappelle à la population d'utiliser avec précaution Internet et les médias sociaux lorsqu'il est notamment question de placements. Ces plateformes offrent beaucoup d'information offertes par des personnes ou entreprises généralement légitimes et bien intentionnées mais qui attirent aussi les fraudeurs. Le lien suivant offre des conseils sur la question.

Fraude - Internet et médias sociaux

L'Autorité des marchés financiers est l'organisme de réglementation et d'encadrement du secteur financier du Québec.

- 30 -

Information :

Journalistes seulement :
Sylvain Théberge : 514 940-2176

Centre d'information :
Québec : 418 525-0337
Montréal : 514 395-0337
Autres régions : 1 877 525-0337
www.lautorite.qc.ca
Twitter : @lautorite Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre