Valeurs mobilières

Montréal - L'Autorité des marchés financiers intente une poursuite pénale à l'égard d'Éric Weynant pour des activités illégales de courtage, des représentations fausses ou trompeuses et de l'aide au placement illégal et entend réclamer des amendes qui totalisent 327 000 $.

L'Autorité reproche à Éric Weynant, président et fondateur de Phasoptx inc., d'avoir aidé la société Phasoptx inc. à procéder à des placements illégaux sans prospectus (21 chefs), d'avoir illégalement agi à titre de courtier en valeurs soit en effectuant un placement (9 chefs) ou en recherchant des souscripteurs ou des acquéreurs de titres (5 chefs). L'Autorité lui reproche également d'avoir transmis des informations fausses ou trompeuses à des investisseurs à propos d'une opération sur titres, notamment quant à la propriété réelle de brevets et au nombre d'actionnaires de la société Phasoptx inc. (5 chefs). On lui reproche également d'avoir transmis des informations fausses ou trompeuses dans un document ou un renseignement fourni à l'Autorité (un chef).

L'Autorité des marchés financiers est l'organisme de réglementation et d'encadrement du secteur financier du Québec.

- 30 -

Information :

Journalistes seulement :
Sylvain Théberge : 514 940-2176

Centre d'information :
Québec : 418 525-0337
Montréal : 514 395-0337
Autres régions : 1 877 525-0337
www.lautorite.qc.ca
Twitter : @lautorite Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre