Montréal - L'Autorité des marchés financiers dépose 3 chefs d'accusation contre Pasquale Schiavone pour avoir notamment exercé illégalement l'activité de courtier, pour avoir aidé à procéder à un placement sans prospectus et pour avoir déclaré que les titres de Richvale Resource Corporation seraient admis à la cote. L'Autorité entend réclamer des amendes totalisant 27 000 $.

Pasquale Schiavone aurait incité deux investisseurs à acheter des actions de la compagnie Richvale Resource Corporation en leur promettant notamment que Richvale serait éventuellement cotée à la Bourse de Francfort. En tout, les investisseurs ont perdu 25 000 $.

L'Autorité des marchés financiers dépose également 2 chefs d'accusation contre Pierre Couture pour avoir notamment déclaré que les titres d'Exploration Aurock inc. et de Richvale Resource Corporation seraient admis à la cote. L'Autorité entend réclamer des amendes totalisant 8 000 $.

Pierre Couture aurait incité un investisseur à acheter des actions des compagnies Exploration Aurock inc. et Richvale Resource Corporation en lui promettant notamment qu'Aurock et Richvale seraient éventuellement cotées à la Bourse de Francfort. En tout, les investisseurs ont perdu 25 000 $.

L'Autorité des marchés financiers est l'organisme de réglementation et d'encadrement du secteur financier du Québec.

- 30 -

Information :

Journalistes seulement :
Sylvain Théberge : 514 940-2176

Centre d'information :
Québec : 418 525-0337
Montréal : 514 395-0337
Autres régions : 1 877 525-0337