Valeurs mobilières

Montréal, le 2 février 2011 - Le 24 janvier dernier, devant la juge de paix magistrat Johanne White de la Cour du Québec (chambre criminelle et pénale) du district de Montréal, Peter Krauth a plaidé coupable à 13 chefs d'accusations portés par l'Autorité des marchés financiers et ainsi écopé d'amendes totalisant 61 500 $.

Plus spécifiquement, l'Autorité reprochait à Peter Krauth d'avoir illégalement agi à titre de courtier en valeurs à 6 reprises, d'avoir aidé les sociétés Corporation Acamex Capital, Bridge Management (Barbados) Inc. et Opus Management Capital Ltd. à procéder à des placements illégaux à 6 reprises et d'avoir fourni des informations fausses ou trompeuses à un investisseur à propos d'une opération sur titre.

Dossier Corporation Acamex Capital
Rappelons que Peter Krauth est l'un des 4 individus poursuivis par l'Autorité dans le dossier Corporation Acamex Capital. En octobre 2009, Roberto Pistilli avait plaidé coupable à 15 chefs d'accusation et écopé d'amendes totalisant 60 000 $. Sebastian Mecca, reconnu coupable de 20 infractions liées à des investissements illégaux dans les sociétés Corporation Acamex Capital et Bridge Management (Barbados) Inc. avait pour sa part écopé d'amendes totalisant 112 000 $ en juin 2010. Quant à Frank Mastrocola, qui fait l'objet de 29 chefs d'accusation dans ce dossier, il subira son procès en mars prochain.

L'Autorité des marchés financiers est l'organisme de réglementation et d'encadrement du secteur financier du Québec.

- 30 -

Information :

Journalistes seulement :
Sylvain Théberge : 514 940-2176

Centre d'information :
Québec : 418 525-0337
Montréal : 514 395-0337
Autres régions : 1 877 525-0337

www.lautorite.qc.ca Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre