Valeurs mobilières Décisions et ordonnances de blocage et d'interdiction

Montréal – Le 15 octobre 2019, l’honorable Alexandre St-Onge, juge de la Cour du Québec, district de Montréal, a imposé des amendes totalisant 45 000 $ à Dimitrios Platanitis en lien avec une poursuite pénale intentée par l’Autorité des marchés financiers.

Dimitrios Platanitis a plaidé coupable à huit chefs d’accusation, soit quatre chefs d’exercice illégal de l’activité de courtier en valeurs et quatre chefs d’aide au placement sans prospectus.

L’enquête menée par l’Autorité a démontré qu’entre les mois de février et juin 2012, Dimitrios Platanitis a proposé à trois de ses clients et amis d’effectuer des placements par l’entremise de Taylor Série 1, s.e.c. Les investissements ont pris la forme d’achat d’unités de cette société. Au moment des faits reprochés, Dimitrios Platanitis n’était pas inscrit auprès de l’Autorité à quelque titre que ce soit. De plus, Taylor Série 1, s.e.c. n’avait pas établi de prospectus soumis au visa de l’Autorité et ne bénéficiait pas d’une dispense.

Rappelons que Dimitrios Platanitis a écopé d’une amende de 10 000 $ en janvier 2016 pour avoir fourni de faux renseignements à l’Autorité lors du processus d’acquisition d’une société inscrite. La Cour supérieure du Québec a confirmé cette sanction en septembre 2016 après que Dimitrios Platanitis en eut fait appel.

L’Autorité des marchés financiers est l’organisme de réglementation et d’encadrement du secteur financier du Québec.

— 30 —

Information :

Journalistes seulement :
Sylvain Théberge : 514 940-2176

Centre d'information :
Québec : 418 525-0337
Montréal : 514 395-0337
Autres régions : 1 877 525-0337
Twitter : @lautorite Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre
LinkedIn : Autorité des marchés financiers (Québec) Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre

Actualités complémentaires