Le 1er novembre 2012, le Bureau de décision et de révision a pris acte d'une entente intervenue entre Marc Beaudoin, Beaudoin, Rigolt & associés et l'Autorité des marchés financiers, visant à leur imposer une pénalité administrative totalisant 8 000 $ pour différents manquements à la règlementation.

Parmi les manquements constatés lors d'une inspection menée par l'Autorité, mentionnons le non-respect des exigences relatives à la tenue des dossiers, la non-divulgation d'une modification aux renseignements dans la Base de données nationale d'inscription dans les délais requis et le non-respect des obligations de surveillance et de contrôle de la conformité.

La demande initiale de l'Autorité visait également le changement du dirigeant responsable, de la personne désignée responsable et du chef de la conformité de Beaudoin, Rigolt & associés, demande à laquelle la société s'est conformée.