Valeurs mobilières

Montréal - L'Autorité des marchés financiers intente une poursuite pénale, dans le district judiciaire de Montréal, à l'encontre de Richard Langlois à qui elle reproche divers gestes illégaux à l'égard d'une cliente en état de vulnérabilité.

Richard Langlois fait face à un total de 10 chefs d'accusation, dont 5 chefs pour avoir fourni des informations fausses ou trompeuses et 5 chefs pour avoir contrevenu aux opérations demandées par sa cliente. S'il est reconnu coupable, Richard Langlois s'expose à une amende minimale de 390 734,40 $.

L'enquête démontre que Richard Langlois se serait approprié illégalement une somme de plus de 97 000 $ appartenant à l'une de ses clientes, en transmettant des demandes de rachat des investissements de cette dernière sur lesquelles il aurait forgé la signature de sa cliente et en demandant que l'argent soit déposé dans son compte bancaire personnel.

À l'Automne 2013, l'Autorité est intervenue, conjointement avec la Chambre de la sécurité financière, dans ce dossier afin de suspendre les droits de pratique de Richard Langlois en assurance de personnes et en assurance collective de personnes et de bloquer ses actifs personnels sur la base d'allégations d'appropriation de fonds.

La confiance, ça se mérite!
Rappelons que l'Autorité met à la disposition du public divers outils en vue d'accompagner les personnes qui souhaitent obtenir de l'aide pour gérer leurs affaires ou qui envisagent de confier la gestion de leurs biens à une autre personne.

L'Autorité des marchés financiers est l'organisme de réglementation et d'encadrement du secteur financier du Québec.

- 30 -

Information :

Journalistes seulement :
Sylvain Théberge : 514 940-2176

Centre d'information :
Québec : 418 525-0337
Montréal : 514 395-0337
Autres régions : 1 877 525-0337
Twitter : @lautorite Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre

Actualité complémentaire