Organisation Fintech Assurance Valeurs mobilières

Montréal, le 27 avril 2017 – L’Autorité des marchés financiers annonce la mise sur pied de son Laboratoire Fintech qui lui permettra d’explorer les applications actuelles et potentielles de nouvelles technologies chez les assujettis (incluant les infrastructures de marché) ou dans le cadre de ses propres activités d’encadrement.

Le Laboratoire Fintech sera à la disposition du personnel de l’Autorité contribuant aux divers chantiers du Groupe de travail sur les Fintech. Les objectifs poursuivis seront :

  • d’approfondir et de tenir à jour les connaissances de l’Autorité à l’égard des nouvelles technologies;
  • d’explorer de quelle façon l’Autorité pourrait elle-même utiliser davantage les nouvelles technologies pour améliorer ses processus d’affaires;
  • de conseiller et d’informer la révision du cadre réglementaire et les initiatives du bac à sable réglementaire mis sur pied par les ACVM;
  • d’anticiper les besoins de l’Autorité en matière de nouvelles expertises et de systèmes informatiques.

Le mandat du Laboratoire Fintech est centré sur l’étude des nouvelles technologies et non sur les modèles d’affaires basés sur ces technologies. Il constitue donc un centre de réflexion doté d’outils d’exploration visant à fournir à l’Autorité les connaissances nécessaires pour exercer pleinement son rôle de régulateur dans un environnement toujours plus numérique.

Pépinière de talents
Les activités du Laboratoire Fintech se déclineront en différents projets. Les technologies visées étant très récentes, l’Autorité fera appel à des stagiaires suivant un parcours universitaire dans les domaines de l’ingénierie ou des technologies pour réaliser les projets du laboratoire, sous la supervision d’un ou de plusieurs membres du Groupe de travail sur les Fintech.

Cette pépinière de talents permettra notamment à l’Autorité de sensibiliser les professionnels de demain au rôle d’un régulateur dans les marchés financiers et d’investir dans l’avenir au sein de son secteur. Deux premiers stagiaires entreront en fonction dès mai 2017.

Partenariats avec des joueurs clés
L’Autorité entend également former des partenariats avec des joueurs clés de l’industrie ou du monde universitaire afin de suivre de plus près le développement de l’industrie et de susciter l’intérêt des étudiants pour ses projets.

Sur ce point, l’Autorité est fière d’annoncer la signature d’un partenariat avec la firme Fintech R3, qui se spécialise dans le développement de plateformes et d’applications pour l’industrie financière. R3 a notamment créé un consortium d’institutions financières visant le développement et l’application de la technologie blockchain dans le domaine des services financiers. La firme a également invité des régulateurs à joindre le regroupement afin d’aborder les perspectives d’encadrement des nouvelles technologies utilisées par ces institutions.

En adhérant au consortium, l’Autorité pourra accéder à l’information pertinente relative aux projets réalisés par d’autres régulateurs, s’associer à ces projets et développer plus rapidement ses propres initiatives grâce à la contribution des autres membres.

L’Autorité poursuit des discussions afin d’établir d’autres partenariats qui lui permettront de suivre d’encore plus près le développement des nouvelles technologies appliquées au secteur financier.

L’Autorité des marchés financiers est l’organisme de réglementation et d’encadrement du secteur financier du Québec.

– 30 –

Information :

Journalistes seulement : 
Sylvain Théberge : 514 940-2176

Centre d’information :
Québec : 418 525-0337
Montréal : 514 395-0337
Autres régions : 1 877 525-0337

www.lautorite.qc.ca Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre
Twitter : @lautorite Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre

Actualités complémentaires