On vous promet des rendements intéressants pour votre REER. L'offre semble crédible... Voici un exemple de fraude, et surtout des informations qui vous aideront à pas en être victime.  

L’offre du fraudeur

  1. L'ami d'un parent ou une autre personne « de confiance » vous offre d’investir 50 000 $ dans un placement pour votre REER qui vous rapportera un rendement important. Dans les faits, vous n’aurez qu’à transférer la somme de votre REER à un autre REER plus payant!
  2. Cela semble trop beau pour être vrai... Vous hésitez. C’est ici que l’offre devient particulièrement intéressante. La personne a tellement confiance en son « super-investissement » qu’elle vous offre une avance sur les rendements futurs : 30 000 $ comptant!
  3. Elle vous explique que votre REER de 50 000 $ vaut en réalité environ 30 000 $ comptant. En effet, on doit payer de l'impôt sur l'argent qu'on retire de son REER. Dans votre cas, cela représente environ 20 000 $. Après avoir payé vos impôts sur ce retrait, il vous resterait donc environ 30 000 $ comptant. Le fraudeur vous explique que vous ne risquez rien : « de toute façon, si vous aviez sorti l’argent de votre REER, vous auriez dû en remettre la moitié pour payer l’impôt applicable ». Or, dans l’offre qu’il vous fait, vous n’aurez pas à sortir de sommes de votre REER.
  4. Vous acceptez cette offre « trop belle pour être vraie ».

Ce qui va se passer...

  1. Votre argent sera « investi » dans une compagnie qui ne vaut rien... et qui transférera l’argent au fraudeur. Vous ne pourrez jamais récupérer vos 50 000 $. Vous vous consolez en vous disant que vous avez 30 000 $ en argent comptant, mais...
  2. Vous apprenez ensuite que ce super-placement n’était pas admissible au REER. Même si vous avez été victime de fraude, vous devez possiblement payer des impôts sur l’argent retiré de votre REER. Avec les pénalités et les intérêts, une grosse partie de votre 30 000 $ y passe. Il ne vous reste pratiquement rien.

De son côté, le fraudeur s’en sort avec un très bon profit :

  • Il a récupéré vos 50 000 $
  • Il vous a payé une avance de 30 000 $
  • Il a donc fait un profit de 20 000 $

Prenez garde lorsque l’on vous fait de belles promesses. Quand c’est trop beau pour être vrai, c’est probablement le cas!

Avertissement

Ne laissez pas un inconnu jouer avec votre fonds de pension!

Cette fraude fonctionne avec toutes les sommes économisées à l’abri de l’impôt :

  • REERUn REER, ou Régime enregistré d'épargne retraite, est un compte enregistré (qui peut par exemple être un compte à la banque ou chez un courtier en ligne) qui permet de réaliser des investissements dont les bénéfices ne seront pas imposables tant que l'argent reste à l'intérieur du REER.

    L'investisseur qui ajoute de l'argent à son REER peut déduire un montant équivalent de son revenu imposable (selon certaines conditions), et, en règle générale, économiser de l'impôt.

    Cependant, lorsqu'il retire des sommes de son REER, il doit les ajouter à son revenu imposable.

    Le REER sert principalement à accumuler de l'épargne en vue de la retraite.
  • Compte de retraite immobilisé (CRI)Un compte de retraite immobilisé (CRI) est généralement utilisé pour placer l'argent provenant d'un régime complémentaire de retraite (RCR). Les gains faits avec les investissements à l'intérieur d'un CRI ne sont pas imposables tant qu'ils restent dans le CRI. Pour sortir les sommes d'un CRI, il faut soit les transférer dans un fonds de revenu viager (FRV), soit les utiliser pour acheter une rente viagère auprès d'une compagnie d'assurance.
  • Régime de retraiteUn régime de retraite est un mécanisme qui permet à ses participants d'économiser et d'investir afin d'obtenir un revenu lors de leur retraite.

    Certains régimes de retraite regroupent plusieurs personnes. C'est le cas d'un fonds de pension.

    D'autres sont limités à un seul participant. C'est le cas des REER.
  • Autres sommes enregistrées
Fin de l'avertissment

Variantes de cette fraude

Il existe plusieurs variantes de cette fraude.

  1. Par exemple, le fraudeur pourrait vous expliquer que vous devez d’abord transférer votre REER chez un « courtier en ligneUn courtier est un professionnel qui gère la transaction entre son client et une institution financière, une compagnie d'assurance ou la bourse.

    Par exemple, à la bourse, le courtier effectue la transaction d'achat ou de vente au nom de son client.

    En assurance de dommages, un courtier peut offrir les produits de plusieurs assureurs tandis qu'un agent offre les produits d'une seule compagnie d'assurance.
     »
    (courtier à escompteUn courtier à escompte est un courtier qui permet de vendre ou acheter des titres (actions ou autres) à prix réduit. En règle générale, il n'offre pas de conseils personnalisés à ses clients.

    Un courtier à escompte offre souvent un site web qui permet de faire soi-même ses transactions, sans contact humain.
    ). Ce type de courtier n’offre pas de conseils. Le fraudeur vous laisse choisir ce courtier. Vous décidez de faire affaire avec un courtier de très bonne réputation qui est inscrit au registre de l'Autorité des marchés financiers. Que risquez-vous?"
  2. Le fraudeur doit ensuite gérer l'investissement. Il vous demande donc les mots de passe pour accéder à vos comptes.
  3. Dès qu'il en a l'occasion, il utilise vos mots de passe pour vider tous vos comptes.
Avertissement

Méfiez-vous

Certains fraudeurs sont très habiles pour vous mettre en confiance. Si l'ami d'un parent vous fait une offre trop belle pour être vraie... elle ne l'est probablement pas. Dites-vous que ce parent est peut-être lui-même victime de la fraude.

Fin de l'avertissment

Quelques règles à suivre

Avant d’investir, vérifiez auprès de l’Autorité des marchés financiers que la personne et l’entreprise qui vous offrent un produit financier sont autorisées à le faire.

Suivez notre guide pour réduire les risques d'être victime d'une fraude.

Information importante

Posez les bonnes questions!

Ce petit guide pratique (pdf - 409 Ko)Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre vous aidera à poser les bonnes questions pour détecter les fraudeurs.

Soyez à votre affaire pour ne pas perdre vos affaires! (pdf - 4 Mo)Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtreMise à jour effectuée le 23 octobre 2015

Vous êtes victime d’un fraudeur? Dénoncez la fraude!

Vérifiez que l’entreprise et la personne avec qui vous faites affaire sont autorisées à vous vendre les placements offerts.  

Fin de l'information importante