On vous offre un investissement? Ça vous semble trop beau pour être vrai?

Dans presque tous les cas, plus le rendement espéré d’un placement est élevé, plus vous devez être prêt à supporter un risque important. C’est une règle de base en matière de placement. Si on vous offre un rendement supérieur à ce qui est offert sur le marché, et ce, sans le moindre risque, vous pouvez douter du sérieux de l’offre.

Il y a plusieurs stratagèmes de fraude en matière de placement. En voici quelques-uns.

La fraude à l’internationale : HYIP et Prime Bank

Les fraudes HYIP (High-Yield Investment Programs) et Prime Bank consistent à vous faire croire que certains investissements sur le marché international peuvent vous faire gagner beaucoup d’argent. En fait, ces investissements et leurs marchés n'existent pas.

Il existe des façons qui peuvent vous permettre d’éviter ce type de fraude. Par exemple, n’investissez pas si on vous demande de garder l’information « secrète ».

La fraude sur les marchés de gré à gré

Les marchés de gré à gré (aussi appelés marchés Over-the-Counter, OTC Markets ou Pink Sheets) sont des marchés où se vendent et s’achètent des titres de petites sociétés qui sont généralement peu négociés (peu liquides). Les titres ont souvent une valeur inférieure à 1$ (penny stocks).

Certains investisseurs se laissent prendre par le discours des fraudeurs qui leur font miroitier des rendements élevés grâce aux penny stocks. Méfiez-vous! Apprenez à limiter le risque de fraude sur les marchés de gré à gré.

Votre REER est visé par un fraudeur?

On vous promet des rendements intéressants pour votre Régime enregistré d'épargne-retraite (REER)? On vous incite à le transférer dans des investissements « plus payants » et admissibles au REER? Prenez garde lorsque l’on vous fait de belles promesses. Quelques règles simples peuvent vous aider à éviter l’offre malhonnête d’un fraudeur.

La fraude dans les petites annonces

Les fraudeurs peuvent profiter de vos des problèmes financiers pour vous faire des propositions illégales. Ils offrent leur soi-disant expertise pour effectuer des transactions en votre nom, par exemple, dans votre REER. Demeurez vigilant, les fraudeurs utilisent plusieurs moyens pour piéger leurs victimes. Apprenez-en plus sur la fraude dans les petites annonces.


Deux fraudes classiques

La fraude à la Ponzi

La fraude à la Ponzi consiste à prendre l’argent d’un investisseur pour payer de faux rendements à d’autres investisseurs ou simplement pour rembourser les investisseurs qui veulent récupérer leur argent. Les fraudeurs peuvent ainsi donner une fausse impression que l’argent investi rapporte de bons rendements et qu’il n’y a aucun problème pour récupérer son argent.

Dans les faits, lorsque le fraudeur n’arrive plus à recruter de nouveaux investisseurs, il ne peut plus rembourser et c’est à ce moment que les victimes s’aperçoivent de la supercherie. Il est alors trop tard puisqu’il n’y a plus d’argent dans les comptes. La combine à la Ponzi peut être combinée à plusieurs autres types de fraude.

Les groupes d'affinité

Le fraudeur s'associe avec des gens qui partagent les mêmes croyances ou les mêmes intérêts. Son but : se bâtir une crédibilité. Il crée des liens avec vous et commence par étaler subtilement son succès et sa richesse. Puis, graduellement, il le fait plus ouvertement.

Lorsque vous serez convaincu qu'il est crédible, il vous proposera des investissements « intéressants ». Dans certains cas, il vous demandera de ne pas ébruiter l'affaire sous prétexte qu'il ne veut partager l'information qu'avec ses amis.

Dans les faits, le fraudeur sera le seul à bénéficier de cette occasion en or. Vous, vous perdrez possiblement une partie ou la totalité des sommes confiées.

Témoignage

Nous vous proposons une vidéo présentant le témoignage de madame Marlyne Gagnon. Elle a voulu partager son expérience pour vous sensibiliser à la prévention de la fraude.