Comment puis-je obtenir plus de renseignements sur l'investissement?

L'Autorité des marchés financiers a publié une série de brochures sur le fonctionnement du marché des valeurs. Vous pouvez consulter les documents suivants :

Vous pouvez également vous les procurer en communiquant avec le Centre d'information de l'Autorité :

Québec : 418.525.0337
Montréal : 514.395.0337
Sans frais : 1.877.525.0337
Télécopieur : 418.647.0376
Courriel : Demande d'information Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre

Comment pouvez-vous éviter d'être victime d'une fraude?

Vérifiez auprès de l'Autorité si votre courtier, conseiller ou représentant est inscrit. Rappelez-vous que les promesses de rendement élevé accompagnées de faible risque sont la plupart du temps trop belles pour être vraies. Assurez-vous de bien comprendre les placements que l'on vous propose. Vous avez mis du temps à épargner, sachez choisir les placements qui vous conviennent. Si vous faites affaire avec quelqu'un qui vous met de la pression, laissez tomber.

Quelle sorte de placement me convient le mieux?

La réponse varie pour chaque personne. Différents facteurs sont à considérer lorsque vous prenez vos décisions : votre âge, votre situation financière, votre carrière, votre famille et votre tolérance au risque. Pour plus de détails, veuillez consulter la brochure Choisissez les placements qui vous conviennent (pdf - 6 Mo)Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Internet est-il une source d'information fiable ?

Ne croyez pas tout ce qui est écrit sur Internet. N'oubliez pas qu'il est facile de dissimuler son identité sur Internet. Les escroqueries portent généralement sur des projets situés dans des parties éloignées du globe et sur lesquels il est difficile de se renseigner, ou bien le jargon technique utilisé ne peut être compris que par des experts. Ne vous fiez pas à l'information qui s'annonce comme « privilégiée ». Les bons tuyaux affichés en ligne sont rarement vrais, voire jamais! Pour plus de détails, veuillez consulter la brochure Soyez à votre affaire pour ne pas perdre vos affaires! (pdf - 4 Mo)Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Est-ce que l'Autorité offre des conseils sur l'achat de produits ou l'utilisation de services financiers particuliers?

Non. En tant qu'organisme de réglementation, l'Autorité des marchés financiers ne peut pas offrir de tels services. Néanmoins, elle met à votre disposition des brochures d'information générale sur les placements.

Qu'est-ce qu'un organisme de placement collectif (fonds commun de placement ou OPC)?

Un OPC est constitué des sommes mises en commun par des investisseurs et gérées pour leur compte par un gestionnaire de portefeuille. Ce dernier utilise ces sommes pour acquérir des titres, c'est-à-dire des actions, des obligations ou d'autres valeurs mobilières en fonction de ses objectifs.

En contrepartie des sommes que vous versez dans l'OPC, vous recevez des parts ou des actions qui représentent votre quote-part de l'avoir de l'OPC. La propriété prendra la forme d'actions si l'OPC est constitué comme une société par actions. On parle alors d'une société d'investissement à capital variable. La propriété prendra la forme de parts si l'OPC est constitué comme une fiducie.

En général, les OPC offrent des parts de façon continue. De nouveaux investisseurs peuvent donc y contribuer. Les investisseurs existants peuvent généralement demander le rachat de leurs parts en tout temps, et obtenir le produit à très brève échéance. Lorsque vous demandez le rachat de vos parts, le montant que vous recevez est établi en fonction de leur valeur, moins les frais de rachat, s'il y a lieu.

Pour plus de détails, veuillez consulter la brochure Les organismes de placement collectif (pdf - 639 Ko)Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Comment l'industrie des organismes de placement collectif (fonds communs de placement ou OPC) est-elle réglementée?

Au Canada, l'industrie des valeurs mobilières est régie par les lois provinciales et territoriales sur les valeurs mobilières. C'est notamment le cas des OPC.

Au Québec, c'est l'Autorité des marchés financiers qui est l'organisme
de réglementation en la matière.

Les lois sur les valeurs mobilières régissent l'industrie des OPC de trois façons :

  • en exigeant l'inscription;
  • en exigeant un prospectus;
  • en appliquant des règles et des politiques concernant le fonctionnement d'un OPC et sa conduite en matière de vente.

Pour plus de détails sur ces éléments, consultez la brochure Les organismes de placement collectif (pdf - 639 Ko)Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

J'ai acheté des parts d'organismes de placement collectif (fonds communs de placement ou OPC). Puis-je changer d'idée une fois les parts souscrites?

Toute personne qui souscrit à des parts d'un OPC peut annuler le contrat unilatéralement et obtenir un plein remboursement, en transmettant à cet effet un avis au courtier ou au cabinet dans les deux jours ouvrables suivant la réception de l'aperçu du fonds.

Comment la valeur de mes parts dans un organisme de placement collectif (fonds communs de placement ou OPC) est-elle calculée?

Un OPC additionne d'abord la valeur de tous les titres et actifs qu'il détient. De ce montant, des frais sont soustraits. Ce montant constitue la valeur liquidative. En divisant la valeur liquidative par le nombre de parts en circulation, on obtient la valeur liquidative par part. Un investisseur connaîtra la valeur de son placement en multipliant la valeur liquidative par part avec le nombre de parts qu'il détient. La valeur liquidative par part est calculée à la fin de tous les jours ouvrables, généralement à 16 heures. Pour plus de détails sur les OPC, consultez la brochure Les organismes de placement collectif (pdf - 639 Ko)Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Quelles sont les principales catégories d'organismes de placement collectif (fonds communs de placement ou OPC)?

Règle générale, les OPC sont classés en fonction de leurs objectifs de placement et des actifs qu'ils détiennent. Certains ciblent les placements à faible risque, alors que d'autres détiennent des valeurs plus risquées. Si vous décidez d'investir dans des OPC, il serait important d'identifier ceux qui ont des objectifs de placement qui vous conviennent. De plus, vous devrez prendre en compte les risques, les frais et les autres caractéristiques. Pour plus de détails sur les objectifs de placement, veuillez consulter la brochure Comment choisir vos placements? (pdf - 6 Mo)Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Si j'investis dans un organisme de placement collectif (fonds commun de placement ou OPC), comment pourrais-je gagner (ou perdre) de l'argent?

Vous pouvez obtenir un rendement :

  • de votre part des revenus d'intérêts, de dividendes ou de gain en capital réalisés par les titres détenus par l'OPC;
  • de toute augmentation de la valeur des parts occasionnée par l'augmentation de la valeur des titres détenus dans le portefeuille de l'OPC.

Par contre, la valeur des parts détenues pourrait diminuer si la valeur des titres détenus par l'OPC baissait.

Par exemple, si vous investissez dans un OPC à revenu fixe, attendez-vous à ce qu'une bonne partie du rendement de votre placement provienne de l'intérêt couru ou des dividendes accumulés. Ces revenus vous seraient versés directement, ou réinvestis dans d'autres parts de l'OPC en votre nom. Vous pourriez aussi vous attendre à une certaine fluctuation, à la hausse comme à la baisse, de la valeur de vos parts en fonction des mouvements du marché obligataire. La valeur des titres à revenu fixe varie dans une direction opposée à celle des taux d'intérêt. Si les taux d'intérêt courants augmentaient, la valeur du portefeuille de votre OPC à revenu fixe pourrait diminuer.

Si vous investissez dans un OPC d'actions, votre rendement serait davantage lié à la performance des marchés boursiers. Ainsi, vous pourriez obtenir un certain rendement des distributions de dividendes ou de gain en capital générés par les titres détenus par l'OPC. Vos profits ou vos pertes pourraient aussi découler en grande partie des fluctuations de la valeur du portefeuille de l'OPC. En effet, si le cours des actions détenues par l'OPC augmentait, il en irait de même de la valeur de vos parts. À l'opposé, si le cours des actions baissait, la valeur de vos parts diminuerait.

Pour certains OPC, le rendement dépendra, dans une certaine mesure, de l'habileté du gestionnaire à sélectionner des titres.

Pour plus de détails sur les OPC, consultez la brochure Les organismes de placement collectif (pdf - 639 Ko)Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.