Placements dans les énergies traditionnelles ou alternatives

Plusieurs investisseurs s'intéressent au secteur de l'énergie. La demande énergétique mondiale augmente, en particulier pour des énergies alternatives (« vertes », « renouvelables », « propres »).

Des promoteurs font d'ailleurs des campagnes pour vanter les placements dans les énergies traditionnelles et alternatives. Ils mettent en valeur le potentiel de croissance de sociétés des secteurs des éoliennes, des capteurs d'énergie solaire, de l'éthanol, du biodiesel, des gisements de pétrole, de la géothermie, du gaz naturel, etc.

Avertissement

Soyez vigilant

Certains promoteurs sans scrupules profitent de l'engouement pour les énergies renouvelables afin de frauder les investisseurs.

Fin de l'avertissment

Ces promoteurs cherchent à attirer l’attention de personnes intéressées aux placements éthiques et responsables en utilisant des termes comme « opportunités d’investissement en énergies vertes ». Les termes énergies « vertes » et « alternatives » tendent à indiquer que la société est associée à la production écologique d’énergie dans le respect de l’environnement. Toutefois, dans certains cas, la société est une coquille vide qui ne produit rien du tout.

Avant d'investir dans le secteur énergétique, renseignez-vous

Lisez le prospectus

Exigez une copie du prospectusLe prospectus est un document d'information détaillé qu'une entreprise doit produire pour pouvoir émettre des titres (par exemple, des actions) au grand public.

Le prospectus doit présenter tous les faits importants susceptibles d'affecter la valeur ou le cours du titre faisant l'objet du placement, et ce, de façon complète, véridique et claire.
. Certains émetteurs peuvent se prévaloir d’une dispense de prospectus pour vendre des titresUn titre de capitaux propres, ou titre de participation, est un titre qui donne droit à une part de propriété d'une entreprise. Les actions ordinaires et les actions privilégiées sont des titres de capitaux propres.

Une personne possédant 10 % des titres de capitaux propres d'une entreprise est propriétaire de 10 % de l'entreprise.

Lorsqu'une entreprise cesse ses activités, l'argent obtenu de la vente de ses biens sert d'abord à payer les dettes, puis le reste est remis aux détenteurs des titres de capitaux propres (les actionnaires).

L'entreprise peut aussi remettre une partie de ses profits aux détenteurs de titres de capitaux propres en leur versant des dividendes.

Les titres de capitaux propres des entreprises inscrites à la bourse s'achètent et se vendent à la bourse.
comme des actionsUne action est un titre de participation qui donne droit à une part de propriété d'une entreprise. 

L'entreprise peut remettre une partie de ses profits à ses actionnaires en leur versant un dividende. 

Les actions des entreprises inscrites à la Bourse s'achètent et se vendent à la Bourse.  

Lorsqu'une entreprise cesse ses activités, l'argent obtenu de la vente de ses biens sert d'abord à payer les dettes et les impôts, puis le reste est remis aux actionnaires.
, mais seulement sous certaines conditions. La plupart des titres émis sans prospectus ne conviennent qu’à certains types d’investisseurs, par exemple, des investisseurs qualifiés qui ont des revenus ou des actifs supérieurs à la moyenne.

Est-ce trop risqué?

Les placements dans le secteur de l’énergie, comme dans le secteur des mines peuvent être risqués. Avez-vous les moyens de perdre une partie ou la totalité de votre mise? Par exemple, pour une compagnie pétrolière, les recherches et les démarches à entreprendre pour découvrir un gisement de pétrole et l’exploiter sont longues et coûteuses. Il n’y a aucune garantie que la compagnie réussira.

Assurez-vous de bien comprendre la nature du placement et les risques qui s’y rattachent. Est-ce qu’on vous propose des actionsUne action est un titre de participation qui donne droit à une part de propriété d'une entreprise. 

L'entreprise peut remettre une partie de ses profits à ses actionnaires en leur versant un dividende. 

Les actions des entreprises inscrites à la Bourse s'achètent et se vendent à la Bourse.  

Lorsqu'une entreprise cesse ses activités, l'argent obtenu de la vente de ses biens sert d'abord à payer les dettes et les impôts, puis le reste est remis aux actionnaires.
, des obligationsLes objectifs financiers d'une personne ou d'une entreprise sont le résultat financier qu'elle voudra obtenir en appliquant sa stratégie et son plan d'action., des parts d’un fonds négocié en bourse (FNB)Un fonds négocié en Bourse (FNB) est un fonds d'investissement dont les titres sont négociés comme des actions en Bourse.

Ces fonds suivent habituellement un indice de référence. Contrairement à un fonds commun de placement, le gestionnaire du FNB ne cherche généralement pas à maximiser le rendement du fonds, mais seulement à suivre l'indice de référence, ce qui explique les frais de gestion souvent plus faibles des FNB.
, des parts d’une société en commanditeUne société en commandite est une forme particulière d'entreprise.

La société est gérée par un « commandité » et le capital est fourni par des commanditaires, dont la responsabilité est limitée à leur mise de fonds.

Ces sociétés investissent habituellement dans un secteur particulier comme l'immobilier, le pétrole ou le gaz.

La plupart des sociétés en commandite procurent des avantages fiscaux qui peuvent se transférer de la société aux commanditaires.
, des optionsUne option donne le droit d'acheter (option d'achat) ou de vendre (option de vente) un élément d'actif à un prix déterminé pour une période de temps déterminée.

Cet actif, qu'on appelle actif sous-jacent, peut par exemple être une action ordinaire, une marchandise, une monnaie ou un indice (comme un indice boursier).
? N’investissez pas si vous ne comprenez pas le placement qu’on vous propose. 

Posez des questions

Connaissez-vous les « nouvelles technologies » vantées par la société dans laquelle on vous incite à investir? Quels sont les risques?

Qui vous propose ce placement?

Soyez très vigilant si vous êtes approché par des inconnus, surtout s’ils sont insistants, s’ils vous appellent souvent et vous vantent des placements « sûrs et à hauts rendements ». Rappelez-vous : des placements à haut rendement et sans risque, ça n’existe pas.

Renseignez-vous sur la société et sur les gens qui vous proposent les placements. Demandez l’avis d’un courtier en placement digne de confiance que vous connaissez déjà ou référé par une connaissance.

Information importante

Vérifiez que l’entreprise et la personne avec qui vous faites affaire sont autorisées à vous vendre les placements offerts. Pour cela, communiquez avec le Centre d’information de l’Autorité des marchés financiers au 1 877 525-0337 ou consultez le Registre des entreprises et des individus autorisés à exercer.

Fin de l'information importante

Ne vous fiez pas uniquement à l’apparence convaincante d’un site Web. Les fraudeurs peuvent facilement concevoir des sites sophistiqués, remplis de graphiques illustrant des profits mirobolants, de photos et de vidéos d’installations modernes. Voici d’ailleurs l’exemple d’un faux site très convaincant, les Investissements BlueHedge Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Bref, si cela vous semble trop beau pour être vrai, n’investissez pas.