Les Fonds de travailleurs ou de capital de risque sont des titres de fonds d’investissement émis par des regroupements de travailleurs ou par des institutions financières. Ils procurent des avantages fiscaux aux investisseurs. Ces fonds investissent une partie de leurs actifs dans des entreprises qui démarrent ou des petites et moyennes entreprises (PME) afin de créer ou de maintenir des emplois.

Rendement espéré

Les titres peuvent générer des rendements par des gains (ou pertes) en capital. Le bénéfice que pourra retirer un investisseur dépendra en partie des avantages fiscaux dont il profitera.

Liquidité

Les actions offertes par les fonds de travailleurs doivent être conservées jusqu’à l’âge de 65 ans ou lors de la retraite ou de la préretraite à partir de 55 ans (certaines conditions s’appliquent).

Les actions peuvent également être rachetées lors de circonstances exceptionnelles. Les principales circonstances sont : l’achat d’une propriété, le retour aux études, la perte d’emploi ou la création d’une entreprise, une invalidité ou une maladie en phase terminale.

Il existe aussi sur le marché un fonds de développement régional dont les actions sont rachetables après sept ans de détention, à moins que survienne par exemple, un décès, une invalidité ou une maladie en phase terminale.

Risque : moyen à élevé

Ces fonds investissent une proportion importante de leurs actifs dans des entreprises en démarrage et dans des PME.