L’assurance habitation peut non seulement couvrir vos biens, mais elle protège votre responsabilité civile. Par exemple, si quelqu’un se blesse à votre résidence, ou que vous mettez accidentellement le feu à l’immeuble où vous habitez, vous pourriez être tenu responsable des dommages.

L'assurance habitation de base couvre les risques qui sont énumérés dans votre contrat. Voici quelques exemples des risques qu'elle couvre habituellement :

  • Feu : vous mettez accidentellement le feu à l'immeuble où vous habitez.
  • Vol : un cambrioleur part avec vos objets de valeur.
  • Responsabilité civile : un visiteur se blesse à votre résidence.
  • Certains types de dégâts d'eau : un tuyau éclate et l'eau endommage votre plancher.

L'assurance habitation « tous risques » vous protège quant à elle contre tous les risques, SAUF ceux qui sont exclus. Ceux-ci sont indiqués au contrat.

Les exclusions et les limitations

Attention : certains biens et certains risques sont exclus de l'assurance habitation, que vous ayez opté pour une assurance de base ou une assurance tous risques. Dans d'autres cas, la protection est limitée.

Exemples d'exclusions :

  • La piscine située dans la cour de votre maison n'est pas couverte et doit être protégée séparément par un avenant (une protection supplémentaire).
  • L'infiltration d'eau par le toit ou le sous-sol ainsi que le refoulement des égouts ne sont pas couverts, à moins que vous ayez acheté des protections supplémentaires.
  • Les conséquences d’une inondation sont généralement exclues de votre contrat d’assurance. Des assureurs pourraient cependant offrir une protection couvrant certaines situations, comme la crue des eaux, la rupture d’un barrage et le débordement d’un cours d’eau. Portez donc une attention particulière à l’ensemble des protections dégâts d’eau offertes par votre assureur et magasinez au besoin.

Exemples de limitations :

  • Votre assurance habitation de base couvre peut-être seulement les premiers 200 $ d'argent liquide. Si vous vous faites voler 500 $ en argent, vous n'obtiendrez pas un plein remboursement.
  • La couverture de certains biens, comme les bijoux, les collections et les objets d'art, est limitée.

Pour être protégé contre les risques qui sont exclus ou limités, vous devez prendre des protections supplémentaires (des avenantsL'avenant est un document ajouté à une police d'assurance pour en modifier l'étendue ou les conditions.

En assurance automobile, les avenants sont standardisés et identiques d'un assureur à l'autre afin de faciliter la comparaison entre les assurances offertes.
). Même à cela, des assureurs n'offrent aucune couverture contre certains risques, comme les inondations et les glissements de terrain. Renseignez-vous.

Vérifiez quels sont les risques exclus et les biens qui font l’objet d’une limitation. Si vous avez des questions, posez-les à votre agent ou courtier en assurance.

Évitez les problèmes

Vous devez informer votre assureur de tout changement, par exemple si :

  • Vous entreprenez des rénovations importantes sur votre maison.
  • Vous quittez votre résidence.
  • Vous installez un bureau professionnel à la maison.
  • Vous achetez des biens de grande valeur.

Des exclusions ou des limitations importantes pourraient s'appliquer. De plus, si vous quittez votre résidence plus de quelques jours consécutifs en hiver, vous devez couper l'eau, vidanger les tuyaux ou demander à quelqu'un de s'assurer, possiblement chaque jour, qu'il n'y a aucun problème. Vérifiez auprès de votre assureur!

Votre représentant est-il autorisé à vous offrir un produit d'assurance habitation?

Que faire en cas de sinistre?

Si vous subissez un sinistre, vous devez contacter votre assureur le plus rapidement possible. Informez-vous des étapes à suivre pour déposer votre réclamation.

Les agents du Centre d’information sont disponibles pour répondre à vos questions et vous accompagner dans vos démarches auprès de l’assureur.

Comment payer moins cher?

Plusieurs stratégies pourraient vous aider à réduire le montant de votre prime d'assurance habitation :

  • Prenez le temps de magasiner votre assurance. Le prix des primes peut varier d'un assureur à l'autre.
  • Des rabais sont souvent offerts si vous assurez à la fois votre automobile et votre habitation auprès du même assureur. Informez-vous!
  • Certains assureurs vous offriront un rabais si votre maison est dotée d'un système d'alarme. Demandez à connaître le montant de ce rabais avant l'installation.
  • Augmentez le montant de la franchiseLa franchise, ou déductible, est le premier montant de dommage que l'assureur ne paie pas.

    Par exemple, avec une franchise de 500 $, un sinistre dont les dommages assurés s'élèvent à 20 000 $ donne droit à un paiement de 19 500 $.
    si vous en avez les moyens.
Information importante

Faites un inventaire de vos biens

Faites la liste complète de tout ce que vous possédez et évaluez le coût de remplacement de chaque chose. Conservez cette liste précieusement dans un endroit sécuritaire. Elle vous sera utile si vous deviez faire une réclamation.

Fin de l'information importante

Mettre fin à votre contrat d'assurance habitation

Voici ce que vous devez savoir sur la résiliation d'un contrat d'assurance habitation