Date de fin d'affichage
14 avril 2020

Lieu Québec

Type de contrat Contrat de 2 ans avec possibilité de renouvellement

Au Québec, les victimes d’une fraude dans le secteur financier sont indemnisées, sous certaines conditions, par le Fonds d’indemnisation des services financiers (FISF). Le 13 juin 2018, des changements législatifs importants ont mené à l’élargissement de la couverture du FISF, qui est administré par l’Autorité. Le titulaire de l’emploi est appelé à participer au processus administratif qui consiste en l’analyse des demandes reçues afin que l’Autorité statue sur leur admissibilité. Les victimes de fraude peuvent être indemnisées pour une somme maximale de 200 000 $.

Sous l’autorité de la directrice des plaintes et de l’indemnisation, le titulaire de l’emploi effectue l’analyse factuelle et juridique des réclamations présentées. Dans le cadre de ses fonctions, l’analyste doit procéder à la collecte des éléments de preuve pertinents, parfois dans un contexte difficile, pour chacune des réclamations présentées. Il doit notamment être en mesure de recueillir les témoignages des parties visées au moyen d’entrevues, rédiger des demandes d’information et de documentation et constituer un dossier permettant la prise de décision.

Le titulaire de l’emploi analyse la preuve obtenue en fonction des critères d’admissibilité et rédige une recommandation justifiée en fait et en droit. La collecte d’information et l’analyse des réclamations doivent permettre la prise de recours subrogatoires. À cet égard, l’analyste doit être en mesure de témoigner avec assurance devant les tribunaux, tant dans le cadre des recours subrogatoires que dans le cadre de révisions judiciaires.

L’analyste peut également collaborer avec les autres directions de l’Autorité et être appelé à réaliser divers mandats spéciaux qui lui sont confiés.

Exigences et qualifications

  • Détenir un diplôme universitaire en droit;
  • Détenir au moins trois années d’expérience dans un domaine d’activité relié à la pratique du droit, aux litiges, aux enquêtes ou à une fonction reliée aux réclamations dans le domaine des assurances ou des valeurs mobilières;
  • Avoir une excellente connaissance de la Loi sur la distribution de produits et services financiers et de ses règlements ainsi que de la Loi sur les valeurs mobilières et de ses règlements;
  • Avoir une excellente connaissance du droit civil, particulièrement des règles relatives à l’administration de la preuve en matière civile et pénale;
  • Avoir une bonne connaissance du rôle, de la vocation et de l’encadrement juridique des divers agents économiques se rapportant au secteur financier;
  • Posséder une excellente maîtrise du français et une excellente connaissance de l’anglais;
  • Posséder une facilité de communication et de vulgarisation;
  • Être membre de la Chambre des notaires ou du Barreau constitue un atout.  

Habiletés professionnelles

  • Savoir s’organiser, s’adapter et gérer les priorités, sous la pression et en situation urgente;
  • Avoir une très bonne capacité de rédaction;
  • Faire preuve d’autonomie et de rigueur, et avoir un bon esprit d’analyse et de synthèse;
  • Prendre des décisions de qualité dans un contexte où les informations sont contradictoires, conflictuelles et complexes;
  • Avoir la maîtrise de soi et être doué pour les communications interpersonnelles.

Postuler en ligne Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre

Retour aux offres d'emploi

Veuillez prendre note que les personnes dont la candidature sera retenue devront se soumettre obligatoirement à une enquête de bonnes mœurs et d’antécédents judiciaires en lien avec l’emploi.

Nous souscrivons à un programme d’accès à l’égalité d’emploi.