|  English Recherche avancée | Taille du texte: + - R 

À propos de l'Autorité Registre Salle de presse Carrières à l'Autorité Nous joindre
Flux RSS Suivez l'autorité sur Twitter Suivez l'autorité sur Facebook Suivez l'Autorité sur LinkedIn
Suivez-nous
  •  |  Imprimer

Glossaire financier

A  B  C  D  E  F  G - H  I - J - K  L - M - N  O  P - Q  R  S  T - U  V - W - X - Y - Z

- C -

Caisse de retraite
Fonds constitué par des cotisations et des revenus de placement et servant à couvrir les prestations prévues par un régime de retraite.

Capital-action
Partie des capitaux propres d’une société par actions qui représentent les apports des actionnaires.

Capital assuré
Montant d’argent prévu à un contrat d’assurance qui est versé au bénéficiaire de l’assurance si le risque couvert se réalise.

On dit aussi montant d’assurance.

Capital autorisé
Nombre d’actions qu’une société est légalement autorisée à émettre.

Capitalisation boursière
Évaluation de la valeur d’une société obtenue en multipliant le nombre d’actions ordinaires de la société par sa valeur en Bourse.

Capitaux propres
Différence entre l’actif et le passif d’une société. C’est ce qui appartient aux propriétaires d’une société une fois les dettes déduites.

CELI (compte d'épargne libre d'impôt)
Le CELI est un régime d’épargne qui permet aux sommes qui y sont déposées (épargnes ou placements tels qu’actions, obligations, certificats de placement garanti, etc.) de croître à l’abri de l’impôt. Il vous permet d’épargner pour toutes les raisons de votre choix (achat d’une maison, d’une auto, etc.).

Certificat de placement garanti (CPG)
Certificat de dépôt émis par les institutions financières. Il s’agit d’un prêt consenti par l’épargnant à l’émetteur. L’échéance varie entre trente jours et dix ans.

Chambre de compensation
Institution distincte d’une Bourse qui assure le paiement et la livraison des valeurs entre courtiers.


Chambre de la sécurité financière (CSF)
La Chambre de la sécurité financière assure la protection du public en maintenant la discipline et en veillant à la formation et à la déontologie de ses membres. Ses membres oeuvrent dans cinq disciplines et catégories d'inscription, soit le courtage en épargne collective, la planification financière*, l’assurance de personnes, l’assurance collective de personnes et le courtage en plans de bourses d’études. * Pour la discipline de la planification financière, la Chambre ne veille qu'à la déontologie.

Pour plus de détails, vous pouvez communiquer avec la CSF ou consulter son site Web à l’adresse suivante : www.chambresf.com.

Chambre de l’assurance de dommages (ChAD)
La Chambre de l'assurance de dommages (ChAD) est un organisme d’autoréglementation qui regroupe les agents et courtiers en assurance de dommages ainsi que les experts en sinistre. Une des principales obligations des professionnels encadrés par la ChAD est de conseiller le public en matière de protection du patrimoine, et à ce titre ils sont soumis à un code de déontologie destiné à veiller à ce qu’ils mènent à bien leur pratique avec compétence et intégrité.

Pour plus de détails, vous pouvez communiquer avec la ChAD ou consulter son site Web à l’adresse suivante : www.chad.ca

Circulaire de sollicitation de procurations
Document envoyé aux actionnaires lorsqu’on convoque une assemblée. La circulaire est accompagnée de l’avis de convocation et d’un formulaire de procuration.

Clause d’incontestabilité
Clause d’une police d’assurance vie selon laquelle l’assureur renonce, lorsque le contrat est en vigueur depuis deux ans, à contester la validité du contrat si l’assuré a fait de fausses déclarations ou n’a pas déclaré des faits importants qui auraient entraîné un refus par l’assureur. Cette clause ne s’applique pas en cas de fraude.

Coassurance
Pour un assuré, pourcentage du coût de sa réclamation qui est à la charge de son assureur, une fois la franchise atteinte.

Commission de suivi
La commission de suivi couvre les services et les conseils que votre représentant et sa société vous fournissent, tant que vous possédez des parts du fonds commun de placement. La commission de suivi est prélevée sur les frais de gestion et est calculée en fonction de la valeur de votre placement. Le taux dépend de l’option de frais d’acquisition que vous choisissez.

Compte de retraite immobilisé (CRI)
Régime qui permet à son détenteur de différer l’imposition des revenus de placements jusqu’au retrait des sommes du CRI. L’argent provient généralement des sommes accumulées dans un régime complémentaire de retraite (RCR). Puisque l’argent contenu dans un CRI est immobilisé, vous pouvez utiliser cet argent uniquement pour vous procurer un revenu viager de retraite. Pour ce faire, vous devez transférer les sommes contenues dans le CRI dans un fonds de revenu viager (FRV) ou acheter une rente viagère auprès d’une compagnie d’assurance.

Compte géré
Compte pour lequel un client a donné à un tiers une autorisation écrite formelle d’effectuer toutes les transactions requises sur ses placements, moyennant des honoraires.

Compte sur marge
Compte ouvert auprès d’un courtier pour lequel un client pourra faire des achats sur marge, c’est-à-dire en utilisant de l’argent emprunté auprès du courtier.

Constat amiable
Rapport rempli par des parties impliquées dans un accident automobile dans lequel il n’y a pas de blessés. Il permet d’accélérer le traitement de la demande d'indemnisation. On peut s’en procurer une copie auprès du Groupement des assureurs automobiles.

Contrat à terme
Il existe deux types de contrat à terme : les contrats à terme boursier et les contrats à livrer. Dans les deux cas, il s’agit, pour les parties impliquées, d’un engagement légal d’acheter ou de vendre une quantité précise d’un élément d’actif à un prix et à une date fixée d’avance. Les contrats à terme se négocient sur toutes sortes de biens (céréales, viandes, etc.) et de produits financiers (indices boursiers, obligations, actions ordinaires, etc.).

Contrat à terme boursier
Contrat qui se négocie en Bourse et dont les caractéristiques sont uniformisées en ce qui a trait à la quantité, à l’échéance, au lieu de livraison et à la qualité du bien négocié, ce qui en facilite le transfert d’un investisseur à un autre. Le prix est donc le seul élément qui fluctue pour la durée du contrat. Une chambre de compensation agit comme intermédiaire entre l’acheteur et le vendeur et garantit que les contrats sont respectés : il n’y a donc pas de risque de contrepartie.

Contrat d’assurance
Convention selon laquelle un assureur s’engage, en échange d’une prime, à verser au bénéficiaire les prestations prévues au contrat si un risque couvert par l’assurance se réalise.

Coupons
Intérêts versés par l’émetteur d’une obligation à un investisseur.

Cours
Dernier prix auquel un titre (ex. action, obligation, etc.) a été négocié.
Peut aussi être appelé le cours du marché.

Cours acheteur
Prix le plus élevé qu’un acheteur accepterait de payer pour un titre, sujet à une quantité limite.

Cours d’ouverture
Prix payé pour acquérir un titre lors de la première transaction de la journée.

Cours vendeur
Prix le plus bas pour lequel un vendeur accepterait de vendre une certaine quantité de ses titres (actions, obligations, etc.).

Courtier
Un courtier est un professionnel qui gère la transaction entre son client et une institution financière, une compagnie d'assurance ou la bourse. Par exemple, à la bourse, le courtier effectue la transaction d'achat ou de vente au nom de son client.En assurance de dommages, un courtier peut offrir les produits de plusieurs assureurs tandis qu’un agent offre les produits d’une seule compagnie d’assurance.

Coût comptable (valeur comptable)
Le montant total payé pour acheter un titre, y compris les frais liés aux opérations relatifs à son achat, ajusté pour tenir compte des distributions réinvesties (par exemple les intérêts et les dividendes), des remboursements de capital et des réorganisations.

Crédit d’impôt
Montant qu’un contribuable peut déduire de l’impôt à payer.

Haut de page